Sports

Nîmes part fort

Déjà vainqueur lors de la première journée, Nîmes garde les commandes après son nouveau succès, vendredi soir à Toulouse (29-28). Chambéry, battu lors de la 1ere journée, a cette fois débloqué son compteur, à Tremblay (27-24). Match nul entre Ivry et Saint-Raphaël (34-34).

Nîmes remet déjà ça. Premier leader du classement de Lidl Starligue après son large succès contre le promu Limoges lors de la 1ere journée, l’USAM s’est de nouveau imposée, vendredi soir dans l’un des trois matchs au programme. Les Gardois ont frappé très fort au passage en allant gagner à l’arraché (29-28) sur le parquet de Toulouse grâce à un penalty du héros nîmois de la soirée Mohammad Sanad, auteur de 9 buts vendredi. Le Fenix, qui subit là sa première défaite de la saison, pouvait alors lui aussi rêver à une deuxième victoire d’affilée.

Nîmes avait pourtant fait la course en tête, avec jusqu’à cinq buts d’avance, mais les Toulousains, emmenés par Levantoux et Abdi (5 buts chacun), ont fini par revenir à hauteur, avant de s’avouer définitivement vaincus sur cet ultime jet de sept mètres de Sanad. L’USAM reste ainsi aux commandes. Moins heureux que les Nîmois, face à ces mêmes Toulousains en ouverture du championnat, Chambéry avait à coeur de relever la tête, en déplacement à Tremblay. Mission accomplie pour les Savoyards, qui l’emportent 27-24 face à Etienne Mocquais (6 buts) et les siens et décrochent ainsi leur premier succès.

Très bon dans sa cage vendredi (11 arrêts à 33%), Nikola Portner n’y est pas étranger. Saint-Raphaël, tenu en échec sur le terrain de Cesson-Rennes la semaine dernière, devra, lui, patienter avant de débloquer son compteur. Vendredi, les Varois ont encore été accrochés, cette fois à Ivry (34-34). Rejoints dans les tous derniers instants alors qu’ils avaient compté une avance de +4 en première mi-temps, Fahrudin Melic (8 buts) et le SRVHB ont même failli tout perdre. Heureusement pour Saint-Raphaël, si Walid Badi (6 buts) a eu la balle de match dans les tous derniers instants, il a envoyé son jet de sept mètres à côté.

Toute l’actu Handball


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page