Politiques

au moins huit personnes toujours portées disparues


Des maisons comme déchirées, des routes effondrées et un torrent boueux qui n’en finit plus de couler. Vendredi 2 octobre, l’arrière-pays niçois a été ravagé par la tempête Alex. “On a quand même eu une bonne nouvelle en milieu de matinée samedi. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a tweeté pour annoncer que le gendarme de Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes) qui avait été porté disparu vendredi a été retrouvé sain et sauf”, annonce samedi 3 octobre midi la journaliste Jacqueline Pozzi, en direct de la préfecture de Nice (Alpes-Maritimes).   

La cellule de crise a travaillé toute la nuit pour coordonner les secours. Huit personnes restent portées disparues, parmi lesquelles deux pompiers qui circulaient en voiture à La Bollène-Vésubie quand la route s’est effondrée. “Il y a aussi deux personnes âgées qui vivaient dans une petite maison en bordure de la Vésubie, à Roquebillière, maison qui s’est littéralement effondrée, emportée par les flots, reprend la journaliste. Donc huit personnes sont portées disparues, trois autres pour lesquelles il y a des recherches et une suspicion de disparition”. Il faudra attendre l’arrivée sur place des ministres Jean Castex et Gérald Darmanin, dans la journée, pour avoir un bilan officiel.

Le JT

Les autres sujets du JT


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page