Politiques

Nouvelle-Calédonie : nouveau référendum pour l’indépendance


Les Calédoniens sont appelés aux urnes dimanche 4 octobre pour un nouveau référendum sur l’indépendance. Lors d’un premier scrutin, les Calédoniens avaient voté pour le maintien de l’archipel au sein de la République française. Ce deuxième référendum fait partie d’un long processus entamé en 1988. Les accords de Matignon ont été signés après le drame de la grotte d’Ouvéa (Nouvelle-Calédonie), au cours duquel des gendarmes ont été pris en otage par des indépendantistes. L’assaut fait alors 21 morts.

En 2018, les partisans du “non” l’ont emporté avec 56,67% des suffrages.
Je vote non parce qu’on n’est pas prêt pour l’indépendance“, témoigne cette habitante. Mais la crise du Covid-19 a creusé les inégalités sociales, ce qui pourrait favoriser les indépendantistes. 180 640 électeurs sont appelés aux urnes. Si le non l’emporte une nouvelle fois, un troisième et dernier référendum pourraient être organisés dans les deux ans.

Le JT

Les autres sujets du JT


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page