Femme

ces looks ultra-mode qu’on copiera toutes à Lily Collins

Après un teaser prometteur, et une attente de plusieurs semaines, Emily In Paris débarque (enfin) sur les écrans Netflix. Pilotée par Darren Star (à qui l’ont doit Sex And The City), cette série un brin caricaturale ne manquera pas de conquérir les aficionados de mode des quatre coins du globe. Des américains qui vouent un culte à la capitale française, aux parisiens et parisiennes avéré.e.s, tout le monde y trouvera son compte.

Une série qui met la mode à l’honneur

Articulée autour de dix épisodes, la série plongera les téléspectateurs dans la vie trépidante d’Emily Cooper, une américaine (ultra-branchée) originaire de Chicago, qui débarque à Paris pour travailler un an dans une maison de luxe française, en quête de se moderniser. L’héroïne, spécialisée dans la culture américaine, le marketing et les réseaux sociaux, verra son style évoluer au fil des saisons, témoin de son ascension dans le monde de la mode parisienne.

L’héroïne habillée par la styliste de Sex And The City

Qui dit de mieux que la costumière Patricia Field -à l’origine des tenues de Sex And The City et du Diable s’habille en Prada– pour dénicher les pépites qui feront la renommée du personnage interprété par Lily Collins ? Réputée pour lancer les tendances qui feront la mode de demain, Patricia Field signe pour l’occasion des looks aussi pointilleux que colorés, qui retiennent déjà l’attention du grand public.

Le style d’Emily Cooper n’est pas sans rappeler les légendaires tenues de Carrie Bradshaw, le personnage emblématique de Sex And The City, mais aussi celui des actrices de Gossip Girl et du Diable s’habille en Prada. Si les tenues de ces héroïnes étaient empreintes du style des new-yorkaises, celui d’Emily est la parfaite symbiose du style de la parisienne et de l’américaine. « Paris est Paris. C’est le rêve de n’importe quelle jeune fille de s’y retrouver – d’abord Carrie Bradshaw, maintenant Emily Cooper. Paris est un rêve en matière de mode, et je pense que les femmes qui aiment la mode peuvent le ressentir dans toute la ville”, soulignait Patricia Field dans une interview accordée au site PopSugar.

« Emily In Paris » : la série qui va lancer des tendances mode  

En ce qui concerne le style d’Emily dans son ensemble, un aspect important était la façon dont elle a avancé dans sa vie. C’est une Américaine originaire de Chicago, qui a ensuite pioché des éléments dans le chic français”. Partant de là, la célèbre costumière n’a pas manqué de faire des clins d’œil stylistiques à diverses séries et films iconiques.

En premier lieu ? “La jupe en tulle noir qu’Emily porte dans l’épisode 2 est un hommage à celle que Carrie porte dans le tout dernier épisode de Sex and The City ». Le bob Kangol rose bonbon, le tailleur short à imprimé vichy Veronica Beard, la veste de motard IRO, la chemise à imprimé tour Eiffel de la marque Alice & Olivia, ou encore les escarpins et bottines monogrammés Christian Louboutin (adulés par Lily Collins), promettent de marquer les esprits.

Lily était tellement intéressée et investie dans le choix des costumes », a confié Patricia Field, « Ça m’a rendue heureuse car nous avons pu collaborer ensemble. Par exemple, elle a jeté son dévolu sur les chaussures Christian Louboutin !”. Avant d’ajouter que les looks des personnages doivent montrer que “les femmes partout dans le monde peuvent aller dans leur placard,  réimaginer, remixer ce qui y est suspendu d’une manière dont elles n’avaient jamais pensé avant”.

Des marques de luxe comme des marques accessibles

Le premier réflexe de Patricia Field ? Passer une commande Chanel pour habiller le personnage d’Emily, “Lily Collins est un si petit format, je voulais réinterpréter Chanel pour lui donner un côté ‘oversize’, pour avoir une silhouette plus jeune. ».

Dans le dressing du personnage se mêleront des tenues Dolce & Gabbana (la robe fleurie aux épaules dénudées), Off-White (la doudoune assortie au béret rose), Alexandre Vauthier (la robe noire en tulle), Kenzo (le manteau fuschia), Christian Siriano (la robe de soirée noir intense). Sans oublier des labels parisiens tels que Sandro, IRO ou encore Cosmoparis. Des tenues en passe de devenir cultes.

À lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page