Politiques

une situation sanitaire en légère amélioration ?

Une baisse de l’épidémie est-elle en train d’être constatée à Marseille (Bouches-du-Rhône) ? Pour la deuxième fois depuis le début de la semaine, la situation dans les hôpitaux s’améliore. Mercredi 30 septembre, 15 personnes de moins sont hospitalisées par rapport à la veille et trois ne sont plus en réanimation. “Dans l’immédiat, ça ne va pas changer grand-chose parce qu’il faut rester vigilant. Maintenant on est quand même moins inquiet, on n’est pas du tout dans la même situation que lors de la première crise Covid vers mars-avril”, assure le Pr. Richard Nicollas, directeur médical de crise de l’AP-HM (Assistance publique-Hôpitaux de Marseille). 

Le taux d’incidence est lui aussi à la baisse avec des premières données à 249 pour 100 000 habitants, contre 297 la semaine précédente. Malgré ces chiffres encourageants, les restaurateurs et les bistrotiers doivent rester fermés. “Quand les chiffres baissent, on s’en félicite. Peut-être que ce que Monsieur Véran a annoncé n’est pas si vrai que ça”, déclare Frédéric Jeanjean, secrétaire général de l’UMIH 13. Les professionnels du secteur continuent de dénoncer cette mesure trop restrictive et ses conséquences économiques dramatiques à Marseille. Le recours en référé-liberté a été rejeté par le tribunal administratif. Les bars et restaurants resteront donc fermés jusqu’au lundi 5 octobre au minimum. 

Le JT

Les autres sujets du JT


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page