Crypto

Multis, crypto banque pour l’entreprise, lève 2,2 millions $

La fintech française spécialiste des cryptomonnaies pour les entreprises réalise un premier tour de table. Multis lève 2,2 millions de dollars auprès notamment de Y Combinator et Coinbase. La startup se présente en Qonto de la crypto.

Les acteurs européens de la crypto-monnaie sont à l’honneur ces derniers jours, et même ces derniers mois. Bitpanda annonçait ainsi une importante levée de fonds de série A de 52 millions de dollars.

Pour Multis, il s’agit en revanche d’une toute première levée de fonds. Montant de cet investissement : 2,2 millions de dollars. La startup fondée par des Français peut cependant se targuer d’intéresser des investisseurs de renom du secteur.

Un crypto-wallet en self-custody né à San Francisco

L’exchange incontournable du marché, Coinbase, prend ainsi une participation dans la société au travers de Coinbase Ventures. Multis peut aussi compter sur le soutien du célèbre incubateur américain de startups Y Combinator.

Participent également à ce tour de table d’amorçage White Star Capital, eFounders, Greenfield One et Digital Currency Group. Les investisseurs se montrent ainsi séduits par la promesse de la startup, résumée ainsi : faire qu’un virement soit aussi simple qu’envoyer un mail.

Multis se distingue d’un certain nombre d’acteurs crypto en proposant des services financiers, non à destination des particuliers, mais des entreprises. La fintech ambitionne ainsi de créer des comptes d’entreprise permettant de stocker, transférer et recevoir des crypto-monnaies.

L’éditeur propose pour cela un crypto-wallet en self-custody. Pour offrir ses produits financiers, Multis exploite la blockchain Ethereum. Et grâce à sa première levée de fonds, la startup souhaite à présent « faire le pont entre la crypto-monnaie, les dollars et les euros afin de construire l’avenir des services bancaires d’entreprise. »

Multis se voit en « Qonto de la crypto »

Dans Les Echos, les dirigeants insistent sur la nécessaire simplicité d’accès aux crypto-monnaies à offrir à cette clientèle. Pour cela, la startup s’inspire des interfaces des applications des néo-banques, comme Qonto. D’ailleurs, Multis se présente volontiers comme « le Qonto de la crypto ».

A noter que Multis a initialement été fondée aux Etats-Unis. Mais comme l’expliquait son cofondateur lors de la conférence EthCC 2020, celle-ci a fait le choix depuis de revenir s’implanter en France.

« Nous avons créé l’entreprise à San Francisco et nous avons fait le choix de revenir en France pour la simple raison que nous avons envie de créer de l’emploi en France » déclarait Thibaut Sahaghian. Les raisons de ce retour : la qualité des écoles d’ingénieurs françaises, l’expertise en cryptographie et les normes comptables.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page