Femme

Kenzo met l’apiculture à l’honneur dans son défilé printemps-été 2021

Dévoilée en physique et présentée ce mercredi 30 septembre matin lors de la Fashion Week parisienne, la collection SS21 de la maison Kenzo marque les esprits. Front-row, bancs et arrière-bancs prenaient ainsi place au cœur d’une végétation luxuriante, plongés dans une nature urbaine saisissante.

Paris Fashion Week : Kenzo réinvente la notion de chic

Rythmée par des silhouettes drapées, la collection qui se voulaient solaire et bucolique, ne manquait pas de créer la surprise en mettant à l’honneur des chapeaux ornementés d’une moustiquaire, qui n’est pas sans rappeler les capuches arborées par les apiculteurs.

Nouveau gimmick mode pour s’abriter d’une pluie battante avec style, ou pour s’isoler des piqûres d’abeilles ? La mode a ses raisons que la raison ignore, mais l’audace et l’inattendu étaient bel et bien au rendez-vous donné par Felipe Oliveira Baptista, directeur artistique visionnaire de la maison depuis 2019, qui raconte sa collection comme « Un écho à la fragilité et à la distance imposée et nécessaire aujourd’hui. ». Une ode aux abeilles, que le créateur raconte comme les « gardiennes du monde ».

Une inspiration survenue après que son œil créatif fut interpelé par deux clichés à l’occasion d’une fouille dans les archives de Kenzo. La première, un brin vintage, dévoilait un apiculteur, et la seconde, une femme portant un voile floral griffé par la maison. Une fusion stylistique qui se veut très « à la fois poétique et positive ». Preuve que nous assistons à un mode en pleine éclosion.

À lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer