Sports

Paire encore testé positif au coronavirus !

Les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour Benoît Paire, qui a par ailleurs dû abandonner au premier tour du tournoi de Hambourg pour des problèmes gastriques.

Engagé au tournoi de Hambourg, Benoît Paire a été éliminé dès son entrée en lice, mercredi, sur la terre battue allemande. Le Français, vraisemblablement victime de problèmes gastriques, a en effet été contraint à l’abandon face à Casper Ruud alors qu’il accusait un set et un break de retard (6-4, 2-0 ab.). Une élimination prématurée qui fait suite à sa défaite au 1er tour à Rome face au local Jannik Sinner.

Mais le Français a bien failli ne pas pouvoir disputer ce tournoi de Hambourg. La faute à un et même deux tests positifs au coronavirus et ce alors qu’il avait été exclu de l’US Open et mis à l’isolement, il y a trois semaines, à New York. « J’ai été testé positif après mon arrivée à Hambourg. La seule fois où j’ai été négatif, c’est hier. Auparavant, les deux autres tests avaient été positifs. Mais les règles semblent différentes ici. Il va falloir que l’ATP indique quelle est la règle, a-t-il ainsi lancé dans des propos relayés par le journaliste Jannick Schneider. Parce qu’à Paris, je vois que des joueurs négatifs ne pouvaient pas jouer parce que leur entraîneur était positif. Alors qu’ici, vous pouvez jouer alors que vous êtes testé positif. Donc encore merci aux docteurs et aux organisateurs de m’avoir laissé jouer mais il y a des règles que je ne comprends pas. »

Je ne comprends vraiment pas

De quoi renforcer ses doutes quant au test positif passé à l’US Open, l’Avignonnais ayant confié après sa mésaventure à New York qu’il n’était même pas sûr d’avoir vraiment été positif. « On ne sait pas si le résultat du test était correct. ce que je sais, c’est que j’étais négatif après l’US Open, négatif en France, négatif à Rome et de nouveau positif, ici, à Hambourg. C’est difficile à comprendre. Je ne comprends vraiment pas et ce n’est pas facile à vivre, a-t-il poursuivi, apparaissant quelque peu désabusé: Quand je vais me coucher, je ne sais même pas si je vais pouvoir jouer le lendemain. Ma vie n’est pas très intéressante en ce moment. La seule chose que je souhaite, c’est terminé cette saison et rentrer à la maison. » 

Et la fin de saison de Benoît Paire pourrait bien être amputée de Roland-Garros, dont il n’a pas manqué de prévenir les organisateurs. « Je leur ai dit que j’avais de nouveau été testé positif alors que je ne peux plus être positif, a-t-il indiqué. Mais en France, c’est différent d’ici. Si vous êtes testé positif une fois, vous êtes exclu du tournoi. Vu que j’ai été testé positif par le passé, je pense qu’il s’agit des restes de traces de virus, car vous ne pouvez pas avoir deux fois le virus. Mais honnêtement, je ne comprends pas. Ce que je sais, c’est que j’ai pu jouer ici mais que si ça ne change pas, je ne pourrai pas jouer à Paris. »

 


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page