Sports

Dzumhur veut attaquer Roland-Garros

Victime collatérale du protocole covid-19 adopté aux Internationaux de France, Damir Dzumhur ne décolère pas et entend traîner l’organisation du tournoi devant les tribunaux.

Par un communiqué laconique ce week-end, l’organisation de Roland-Garros confirmait différents cas de coronavirus décelés en marge des qualifications, parmi lesquels un entraîneur dont les protégés devaient être nécessairement considérés comme des cas contacts. Ce mardi, Damir Dzumhur, concerné par la mesure, clame son indignation via son propre compte Twitter.

Le Bosnien estime que son coach, Petar Popovic, était un faux positif. « Il n’a pas eu la chance de faire un deuxième test et nous sommes sûrs que c’était un faux positif car mon entraîneur a des anticorps. Je suis effondré », écrit-il. Une thèse renforcée par une seconde analyse effectuée lundi en Serbie: avec des résultats négatifs cette fois. Trop tard pour le joueur écarté du tableau des qualifs du Majeur parisien.

« C’est un scandale et une énorme frustration. Je suis sûr que nous allons gagner au tribunal, mais ça fait très mal. Ils vont payer cher. Ça me rend fou », peste de son côté Petar Popovic, ainsi relayé par L’Equipe. « C’est beaucoup plus facile de faire ça à un joueur moins bien classé, déplore quant à lui le numéro 114 au classement ATP. C’est injuste. Nous n’avons pas tous les mêmes droits et les règles ne sont pas les mêmes pour tout le monde ! »

Lire aussi:
Djokovic dépasse Nadal
Monfils victime d’insultes racistes
Osaka forfait pour Roland-Garros




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page