Sports

Dzeko sur le banc, la Roma muette

La saison des Giallorossi ne débute pas très bien…

La situation d’Edin Dzeko plombe-t-elle l’AS Rome ? Annoncé avec insistance à la Juventus, l’expérimenté attaquant bosnien, si précieux pour le club de la capitale, est resté sur le banc de son équipe durant toute la rencontre face au Héllas Vérone (0-0), samedi.

Les Giallorossi ont eu très peu d’occasions avec Henrikh Mkhitaryan replacé en pointe, avec Pedro Rodriguez et Lorenzo Pellegrini en soutien. L’entrée de Justin Kluivert pour les 10 dernières minutes n’a rien changé. Javier Pastore, lui, était forfait.

Toute l’actu de la Serie A

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/12

    Luis Suarez

    Il va obtenir la nationalité italienne car sa femme, l’Uruguayenne Sofia Balbi, possède déjà un passeport italien.

  • 2/12

    Thiago Motta

    Natif de l’état de Sao Paulo, le milieu de terrain a opté pour la Masia du Barça et est devenu international brésilien lorsque la Seleçao a été invitée à la Gold Cup 2003. Il a toutefois pu changer sa «nationalité sportive» afin de représenter l’Italie, l’un de ses pays d’origine.
    nella foto: Thiago Motta

  • 3/12

    Angel Di Maria

    Le natif de Rosario avait obtenu un passeport italien avant de faire le grand saut en Europe. Il avait opté pour Benfica.

  • 4/12

    Javier Pastore et Edinson Cavani

    Les deux anciens joueurs du PSG ont obtenu leur passeport à leurs débuts en Serie A, tous deux avec Palerme.

  • 5/12

    Javier Mascherano

    Le milieu défensif avait déjà acquis la nationalité italienne au moment de s’engager avec West Ham, en 2006.

  • 6/12

    Juan Sebastian Veron

    Le natif de La Plata a également bénéficié d’un passeport italien pour débarquer en Italie, où il s’est révélé, notamment à Parme.

  • 7/12

    Alvaro Recoba

    Le gaucher uruguayen a possédé un passeport italien durant seulement 2 ans. Il avait utilisé un faux document et avait été suspendu, en 2001, pour un an (la sanction avait été réduite à 4 mois).

  • 8/12

    Mauro Camoranesi

    Après des débuts difficiles en Argentine puis au Mexique, le milieu droit s’est imposé à la Juventus et est devenu international italien à l’âge de 27 ans.

  • 9/12

    Dani Osvaldo

    Natif de Lanus et formé à Huracan, l’attaquant est arrivé à l’Atalanta à l’âge de 20 ans et est devenu international espoir italien. C’est au pays, à Boca et Banfield, qu’il a fini sa carrière.

  • 10/12

    Eder

    Éder Citadin Martins est arrivé en Italie à 20 ans, à Empoli, et a alors obtenu un passeport italien grâce à l’un de ses arrière-grands-parents.

  • 11/12

    Jorginho

    Il avait 15 ans lorsque sa famille a déménagé en Italie, d’où est originaire l’un de ses arrière-grands-pères.

  • 12/12

    Omar Sivori

    Buteur de River Plate et vainqueur de la Copa América en 1957, il a ensuite poursuivi sa carrière à la Juventus, avec réussite, et a disputé la Coupe du monde 1962 avec l’Italie. Il a été élu Ballon d’or l’année d’avant.





Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page