People

Jerry Harris (Cheer) accusé de détournement de mineur : le FBI intervient


Jerry Harris (Cheer, Netflix) est soupçonné d’avoir sollicité des mineurs pour des actes sexuels. D’après USA Today, des agents du FBI ont fouillé le domicile du sportif, à Naperville (Illinois, États-Unis) lundi 14 septembre 2020. Ils avaient obtenu des informations disant qu’il avait peut-être demandé des photos explicites de personnes mineures.

Toujours d’après nos confrères américains, ces informations viendraient de Varsity Brands, une société de cheerleading pour laquelle Jerry Harris avait travaillé. Dans des lettres que la police a obtenues, Burton Brillhart, le gérant de cette société, dit qu’on lui a signalé des “comportements inappropriés et sexuels” de la part de Jerry Harris, l’un des cheerleaders qu’on suit dans le documentaire Netflix. “En conséquence de ces accusations, nous avons écarté cette personne de toute affiliation avec Barsity Brands et chacune de ses filiales, dès à présent et dans le futur”, a écrit Burton Brillhart dans une lettre, le 1er août dernier.

Si Netflix n’a pas souhaité réagir, un représentant de Jerry Harris a réfuté ces accusations. “Nous contestons catégoriquement ces accusations faites à l’encontre de Jerry Harris, qui ont fait surface lorsqu’il était adolescent. Nous sommes confiants : quand l’enquête aura abouti, la vérité sera révélée”, a-t-il été commenté dans un communiqué à Variety. Pour l’heure, Jerry Harris n’a pas réagi.

Avec 1,2 million d’abonnés, le sportif américain est devenu une célébrité depuis qu’il a été l’un des protagonistes du documentaire Cheer, sur l’univers du cheerleading, diffusé internationalement sur Netflix. Son histoire avait touché de nombreux spectateurs : il n’avait que 16 ans lorsque sa mère est morte d’un cancer des poumons. Sa capacité à toujours encourager son équipe, sa solidarité, son empathie et sa bonne humeur avaient beaucoup plu. Ce double champion du monde avait même été le correspondant du Ellen DeGeneres Show pendant la soirée des Oscars, en février dernier.

Ouvertement homosexuel, Jerry Harris se félicitait d’être une icône noire et gay, surtout pour ses plus jeunes fans. “Je veux n’avoir peur de rien, avoir confiance dans les autres et m’assurer qu’ils croient en eux, leur dire juste qu’ils peuvent être qui ils veulent, parce qu’ils sont parfaits”, confiait-il à Variety en juin dernier.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page