Politiques

La Fête de L’Humanité abandonne La Courneuve

Ce sont de petits rassemblements de la taille des sections du parti communiste qui ont fait une Fête de l’Huma éclatée dimanche 13 septembre. Musique par ci, politique par là, pas de quoi renflouer les caisses du quotidien communiste L’Humanité qui a dû lancer une souscription pour financer l’organisation de la fête, mais le rendez-vous était maintenu. Mais à cause du Covid-19, c’est la première fois que l’événement est délocalisé dans une dizaine de lieux en Île-de-France.

Née en 1971, la Fête de l’Huma ne reviendra plus sur l’aire des Vents du parc Georges-Valbon de La Courneuve (Seine-Saint-Denis),  qui rassemblait 500 000 amateurs de politique et de culture. Ce lieu verra la construction du village des médias des JO de 2024 et laissera 1 300 à 1 800 logements à la commune de Dugny (Seine-Saint-Denis). L’Humanité cherche un autre point de chute en Île-de-France en 2021. Ian Brossat, porte-parole du PCF, a annoncé sur franceinfo dimanche soir qu’il voulait qu’elle se tienne à Paris.

Le JT

Les autres sujets du JT


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page