Politiques

Christian Poncelet, ancien président du Sénat, est mort à 92 ans


Au cours de ses 50 ans de carrière politique, le gaulliste a exercé presque tous les mandats. 

L’ancien président du Sénat Christian Poncelet est mort, vendredi 11 septembre, à l’âge de 92 ans, a annoncé Jean Hingray, maire de Remiremont (Vosges). Souhaitons que là où il sera, sa grande humanité pourra encore s’exprimer. Adieu Président, adieu ‘Ponpon'”, a déclaré Jean Hingray.

Tour à tour député, conseiller municipal, régional et général, maire, député, sénateur : Christian Poncelet a exercé presque tous les mandats au cours d’un parcours politique long d’un demi-siècleIl a aussi servi comme secrétaire d’Etat dans trois gouvernements. Celui de Pierre Messmer (1973-1974), celui de Jacques Chirac (1974-1976) et celui de Raymond Barre (1976-1977), enchaînant le Budget puis les Relations avec le Parlement après les Affaires sociales et la Fonction publique.

Né le 24 mars 1928 à Blaise (Ardennes), Christian Poncelet a suivi les cours de l’Ecole nationale professionnelle des PTT avant d’être nommé contrôleur des télécommunications en 1953. Il est entré en politique en 1962 en se faisant élire député des Vosges sous l’étiquette UNR, le parti de Charles de Gaulle.

Au Sénat, Christian Poncelet s’est attelé à moderniser l’institution. Il a lancé la réforme du Sénat votée en 2003 : abaissement de l’âge d’éligibilité de 35 à 30 ans et réduction progressive du mandat de neuf à six ans. La fin de sa présidence a été rythmée par les polémiques grandissantes sur le train de vie du Sénat, le conduisant, avant de quitter son poste, à renoncer à un appartement de 200 m2 mis à sa disposition à vie par le Sénat dans le VIe arrondissement de Paris. Il a vécu ses dernières années dans une maison de retraite de Remiremont (Vosges).


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page