Sports

Roland-Garros accueillera bien du public

Programmés du 21 septembre au 11 octobre, les Internationaux de France ne seront pas soumis à un huis clos strict. 11 500 spectateurs seront admis dans l’enceinte de Roland-Garros chaque jour.

Si l’US Open se joue actuellement à huis clos, ce ne sera pas le cas de Roland-Garros entre les 21 septembre et 11 octobre. « Roland-Garros sera le premier tournoi ayant le privilège d’accueillir du public, s’est félicité ce lundi Bernard Giudicelli, le président de la Fédération française de tennis (FFT), dans le cadre d’une visioconférence. La jauge a été réduite pour permettre au tournoi de répondre en premier lieu à un impératif, celui d’un tournoi responsable, organisé en toute sécurité. »

Par jauge réduite, comprenez 11 500 spectateurs admis chaque jour dans l’enceinte de la Porte d’Auteuil, le tout réparti en trois zones distinctes. « Le stade Roland-Garros, c’est douze hectares et trois courts principaux. Nous avons divisé cet espace en trois sous-espaces indépendants les uns des autres, précise Jean-François Vilotte, directeur général de la FFT. Pour chacun de ces trois courts, le public entrera et sortira par des portes dédiées à chacun de ces espaces, sans pouvoir passer d’un site à l’autre. Il y aura une billetterie de 5000 billets par jour maximum pour le court Philippe-Chatier et les courts annexes attenants, de 5000 places également pour le court Suzanne-Lenglen et les courts annexes présents dans sa zone, et une jauge plus faible, réduite à 1500 places, dans la zone du court Simonne-Mathieu. »

Un plan revu à la baisse

Initialement, l’organisation souhaitait accueillir 20 000 personnes chaque jour. « La situation sanitaire de l’Ile-de-France a évolué et il a fallu que nous en tenions compte », admet Jean-François Vilotte. « Tous les participants au tournoi seront testés dès leur arrivée à Paris, puis une autre fois 72 heures plus tard, puis tous les cinq jours. Deux hôtels ont été réservés en quasi-exclusivité et tous les joueurs devront y résider obligatoirement. Les joueurs auront accès au stade uniquement le jour de leurs matches ; pour les jours off, le site de Jean-Bouin leur sera dédié », explique pour sa part le directeur du tournoi Guy Forget.

Toute l’actu tennis


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page