Femme

Du Botox contre le migraine ? La méthode de Chrissy Teigen qui lui a “changé la vie”




Du Botox contre le migraine ? La méthode de Chrissy Teigen qui lui a “changé la vie”


































































8septembre




mardi 8 septembre 2020


mis à jour le mardi 8 septembre 2020


Enceinte de son troisième enfant, le mannequin et épouse de John Legend a partagé son remède miracle contre les maux de tête et migraines.

Ceux qui en souffrent peuvent en témoigner : les migraines s’apparentent à un véritable calvaire. Si certaines personnes arrivent à s’en défaire, d’autres tentent tout et n’importe quoi pour un moment de répit. C’est le cas du mannequin Chrissy Teigen qui a dévoilé une astuce peu banale pour les maux de tête qui lui pourrissent la vie.

La femme du chanteur John Legend, enceinte de son troisième enfant, a récemment révélé à ses 13 millions d’abonnés sur Twitter qu’elle se faisait injecter du… Botox pour réduire ses douleurs cérébrales.

« Je souffre de maux de tête vraiment, vraiment douloureux. J’étais ravie qu’on m’autorise les injections de Botox dans le cou, avec une combinaison folle de piqûres de bêtabloquants et d’un truc de fréquence d’ondes radio. Enfin, ces migraines sont terribles, mais je vois enfin le bout du tunnel », a-t-elle écrit dans un tweet le 5 septembre dernier.

A une internaute qui cherchait à en savoir plus sur cette méthode, le mannequin a répondu : « Les injections de Botox à la mâchoire étaient un MUST pour mes maux de tête normaux. Tu peux aussi te faire piquer derrière le sourcil pour les migraines. Ça change la vie ».

Ce n’est pas la première fois que Chrissy Teigen dévoile ses astuces à base d’injections. En août 2019, elle s’était filmée en train de recevoir des piqûres de Botox sous les aisselles afin de réguler sa transpiration. « Fini de dégouliner à travers mes robes en soie, avait-elle écrit. Ça ne m’a vraiment pas fait mal ! Mais je fais aussi des épilations au laser de mes aisselles donc ma tolérance à la douleur est peut-être élevée. »

A lire également :




Marie France, magazine féminin






Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page