People

Meghan Markle : Sa nouvelle “meilleure amie”… ne l’a rencontrée qu’une fois


Depuis que j’ai dénoncé pour la première fois les médias britanniques (principalement des tabloïds) pour leur comportement raciste à son égard, j’ai été victime de harcèlement de la presse, ma famille a commencé à être harcelée, à se voir offrir de l’argent pour me salir, moins d’une semaine après mon premier tweet la défendant, a expliqué Jameela Jamil à ses fans. Ce qui a suivi a été une pléthore de mensonges et de rumeurs sur moi (…). Maintenant, ils hyperbolisent une relation qu’ils ont décidé que j’avais avec elle pour donner l’impression que je dis ces choses par ‘loyauté’ alors qu’il s’agit juste de dénoncer la misogynie et le racisme quand j’en vois.”

Le 22 août dernier, elle avait dénoncé un article du Britannique Dan Wootton, officiant au Sun, qui reprochait à Meghan Markle d’être “en campagne contre Donald Trump alors que la famille royale britannique interdit toute prise de parti politique en public. Ce à quoi Jameela Jamil avait répondu sur Twitter : “Je PENSE qu’ils doivent être plus embarrassés par [le prince] Andrew leur résident pédophile, qui était copain avec un trafiquant sexuel [Jeffrey Epstein], que par une Américaine soutenant le vote des femmes dans son propre pays et faisant vaguement référence à l’importance de la démocratie en général, qui se trouve être menacée ici actuellement.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page