Sports

L’Italie frustrée, les Pays-Bas récompensés

La première journée de la Ligue des nations 2020-2021 a vu l’Italie et les Pays-Bas connaître des fortunes diverses.

La Ligue des nations, deuxième du nom, a débuté ce vendredi soir, du côté de Florence et d’Amsterdam pour ce qui concerne l’élite, autrement dit la Ligue A. Logiquement perçus comme les deux favoris dans la poule 1, l’Italie et les Pays-Bas ont donc entamé leur duel à distance, respectivement contre la Bosnie-Herzégovine et la Pologne.

Dzeko en bourreau de l’Italie

Face à des Bosniens privés de Miralem Pjanic, passé de la Juventus au FC Barcelone, la Squadra Azzzura a pourtant été contrainte au partage des points (1-1), Edin Dzeko donnant l’avantage aux visiteurs peu avant l’heure de jeu (0-1, 57e), avant que Stefano Sensi n’égalise quelques minutes plus tard (1-1, 67e). Pour la formation dirigée par Roberto Mancini, ce premier faux-pas à domicile est déjà préjudiciable.

Depay en pleine forme

Car de leur côté, les Oranje ont eux réussi à prendre l’ascendant sur les Polonais, privés de Robert Lewandowski. La domination batave a été totale tout au long de la rencontre, grâce notamment à un Memphis Depay très en jambes, mais c’est Steven Bergwijn qui a inscrit le seul but de la rencontre (61e), son tout premier en sélection nationale.

Lire aussi :

Havertz file à Chelsea pour 80 M€ (officiel)
Le coronavirus s’invite aussi à Monaco
Relance timide pour les Bleuets

Trulli

Précédent
Suivant





Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page