Auto-Moto

Jeep Grand Wagoneer Concept : débarquement prévu en 2022

Jeep Grand Wagoneer Concept – Disparue en 1991, sous les traits d’une variante du Grand Cherokee, le « vrai » Grand Wagonner aura plutôt vécu de 1983 à 1991. Ce très grand SUV familial renaîtra bientôt de ses cendres. Un concept-car très proche de la série annonce aujourd’hui son lancement en 2022.

Le nouveau Jeep Grand Wagoneer Concept s’oriente plutôt vers une démarche de SUV luxueux, par rapport à son prédécesseur des années 80. Le nouveau venu vise davantage la lutte avec les BMW X7 et Mercedes GLS, sans oublier le Cadillac Escalade, sur son marché de prédilection. Ce mastodonte a peu de chance de fouler les routes européennes, et encore moins celles de la France. En revanche, Jeep fonde de grands espoirs sur le marché chinois. La seule chance de voir ce type de véhicule sous nos latitudes résiderait en son rebadging sous label DS, par exemple, lorsque le constructeur américain aura intégré le futur groupe Stellantis, issu de la fusion entre PSA et FCA, fin 2020, si tout va bien.

Le Jeep Grand Wagoneer de 1984

Le concept Grand Wagoneer promet une hybridation rechargeable, mais ne s’étale pas sur les caractéristiques techniques. Il préfère miser sur l’infodivertissement en assurant être le premier SUV du marché à embarquer un écran numérique (10,25”) côté passager, à l’avant. Un dispositif déjà vu sur certains modèles de la gamme Ferrari. Cet écran côté passager n’est pas visible par le conducteur. Un film de « confidentialité » empêche la vision périphérique, pour ne pas perturber la concentration de celui qui conduit. Il aura déjà fort à faire avec la dalle tactile de la console centrale de 12,1”, dont les informations sont relayées en partie sur l’écran numérique de 12,3” logé derrière le volant. Qui plus est, un second écran tactile de 10,25” prend place sous l’écran central pour contrôler les sièges et la climatisation à quatre zones.

Surenchère d’écrans multimédia

Les passagers arrière ne sont pas en reste puisque la deuxième rangée a également droit à trois écrans de 10,1” : un devant chaque occupant latéral, ainsi qu’un troisième logé au milieu, en bout de console centrale. Ce tout nouveau système d’infodivertissement est basé sur Android Uconnect 5 de FCA, qui offre des vitesses de fonctionnement cinq fois plus rapides que celles de la génération précédente. Finalement, ce sont les passagers du troisième rang qui seront punis… ou pas.

Finitions léchées

Côté raffinements, l’intérieur est décrit par Jeep comme «un environnement ultra-haut de gamme riche de l’héritage Grand Wagoneer». Le souci du choix des matériaux passe, par exemple, par l’emploi de verre onyx sur le tableau de bord, d’aluminium brut sur le tableau de bord, les haut-parleurs de porte, le pommeau de levier de vitesses et les encadrements des ventilation. On trouve aussi des incrustations de bois en 3D sur le cockpit, la console centrale et les panneaux de portes. Les aménagements intérieurs supplémentaires incluent une garniture de toit entièrement en daim Dinamica, ou encore des tapis haut de gamme en fibre Thrive.

Rendez-vous en 2022 pour savoir si le Jeep Grand Wagoneer de série aura hérité l’ensemble des raffinements technologiques proposés par cet imposant concept-car, capable d’engloutir 7 passagers, et probablement long de plus de 5 mètres.

L’actualité de Jeep :

Essai Jeep Renegade 4xe hybride rechargeable : le citadin se met au vert

Un petit SUV sous le Jeep Renegade à venir ?

Stage de pilotage 4×4 à la Jeep Academy


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page