Sports

Sanctionné, Alaphilippe perd son maillot jaune !

Grosse surprise ! Julian Alaphilippe a perdu le maillot jaune du Tour de France après la 5e étape, où il a été sanctionné pour un ravitaillement non conforme. 

Alors qu’on pensait qu’il ne s’était rien passé dans la 5e étape du Tour de France, en dehors de la victoire de Wout van Aert au sprint, voilà que Julian Alaphilippe perd son maillot jaune sur tapis vert.

Le Français était pourtant arrivé tranquillement dans le peloton, franchissant la ligne en 16e position à Privas. Mais Alaphilippe a été sanctionné pour une erreur aussi stupide que lourde de conséquences: il a récupéré un bidon auprès d’un membre du staff de son équipe à 17 kilomètres de l’arrivée, alors que les ravitaillements sont interdits dans les 20 derniers kilomètres par les sacro-saints règlements du cyclisme. Verdict: 20 secondes de pénalité, ce qui le relègue à la 16e place au classement général

Alaphilippe était pourtant dans la zone protocolaire, prêt à récupérer son 18e maillot jaune, quand il a eu vent de la nouvelle. « J’attends la confirmation, a-t-il confié à France Télévisions. Apparemment j’ai eu un ravitaillement dans une zone non autorisée. J’attends la confirmation, de savoir si ça va être officiel. » « Si c’est le cas, c’est comme ça. Demain je vais me relever, et on n’en parle plus », a-t-il ajouté fataliste.

Yates récupère le maillot jaune

Sa sanction a rapidement été confirmée, et c’est Adam Yates qui a appelé en urgence pour récupérer la précieuse tunique. « J’étais dans le bus depuis longtemps, j’avais pris une douche. Et tout d’un coup quelqu’un a appelé mon directeur sportif pour lui demander de m’emmener ici (au podium) », a réagi le Britannique, amusé, et surtout un peu gêné.

« Je pense que personne ne voudrait prendre le maillot comme ça, a ajouté l’ancien meilleur jeune de la Grande Boucle. Je vais essayer de le défendre demain (jeudi au Mont Aigoual, ndlr), et on verra bien. »

L’an passé, Alaphilippe avait perdu le maillot jaune à la Planche des Belles Filles pour une poignée de secondes, à la pédale cette fois, avant de le récupérer dans la foulée en attaquant à Epernay. Cette sanction le prive d’une journée en jaune, mais elle ne met pas un terme à son Tour de France, loin de là.

Lire aussi:
Tout sur le Tour de France
Pas de Mondiaux à la Planche des Belles Filles

 

 

 


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page