Sports

Messi, une opération à un milliard d’euros 

Un milliard d’euros. C’est la somme qui pourrait en coûter aux propriétaires de Manchester City s’ils veulent s’entendre avec le FC Barcelone et offrir à Lionel Messi le contrat espéré.

Le transfert, pour l’heure toujours hypothétique, de Lionel Messi à Manchester City, sera, le cas échéant, celui de la démesure. Et pas seulement en raison de l’énorme résonance du feuilleton Messi, en passe de ringardiser les sagas Neymar (2017 et 2019) et même le transfert de Cristiano Ronaldo à la Juventus il y a deux ans.

Une signature de Lionel Messi aurait des implications économiques tout aussi démesurées. En premier lieu parce que le natif de Rosario pourrait devenir le joueur le plus cher de l’histoire. Si la clause libératoire de 700 millions d’euros ne risque pas d’être levée, le Barça semble déterminé à refuser toute offre inférieure aux 222 millions déboursés il y a trois ans par le PSG pour arracher Neymar.

Lionel Messi conservera de son côté quoi qu’il advienne son statut de joueur le mieux payé du monde. Que ce soit Manchester City ou le PSG, ses courtisans entendent en effet lui réserver le même traitement auquel il avait droit au Barça, à savoir quelque 50 millions d’euros nets par an. En prenant en compte les charges salariales et patronales en vigueur en Grande-Bretagne, les Citizens en sont donc quittes pour un coût annuel d’environ 100 millions d’euros.

Un transfert possible seulement s’il part libre ?

A en croire la presse anglaise, les propriétaires emirati des vice-champions d’Angleterre lui auraient promis un contrat de cinq ans avec néanmoins une subtilité de taille. Après trois ans à Manchester, Lionel Messi rallierait le New York City FC, la franchise MLS appartenant aux propriétaires des Citizens. Un passage outre-Atlantique qui lui garantirait une prime de 250 millions d’euros. Certains y voient une prime à la signature déguisée pour Manchester City qui aurait l’immense avantage d’échapper au spectre des enquêteurs du Fair-play financier.

Mis bout à bout, ce sont donc un milliard d’euros que les propriétaires des Citizens pourraient devoir débourser pour s’attacher les services de Lionel Messi. De quoi rendre cette opération très incertaine aux yeux de certains, qui considèrent en effet que ce transfert est impossible si l’Argentin ne peut pas partir libre.

Lire aussi:
Messi, un gros rebondissement se confirme
Messi, City s’impatiente
Les Barcelonais prêts à brader Messi ?

 


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page