Sports

Roglic en costaud, Alaphilippe en jaune

Primoz Roglic a remporté la quatrième étape du Tour de France, ce mardi à Orcières-Merlette. Julian Alaphilippe reste en jaune. 

La première arrivée en altitude du Tour de France était particulièrement attendue. Et c’est Primoz Roglic qui a eu le dernier mot. Le Slovène avait fait rouler son équipe à un rythme très élevé dans la montée finale vers Orcières-Merlette, il a bien fait puisqu’il n’a laissé aucune chance à la concurrence malgré les attaques de Pierre Rolland (B&B-Vital Concept) à 4km puis de Guillaume Martin (Cofidis) à 500 mètres de l’arrivée. Lors du sprint final, il a su parfaitement gérer son effort pour avoir gain de cause.

Une victoire en costaud au terme d’une montée finale de 7.1km à 6.7%. Le leader de la Jumbo a notamment pris le meilleur sur un Julian Alaphilippe sans équipier sur le final mais qui a su se montrer suffisamment fort pour rester dans le bon tempo jusqu’au bout pour conserver son maillot jaune.

Il faut dire que le chouchou du public tricolore ne s’est pas caché, faisant rouler son équipe en amont derrière un groupe de six hommes – Nils Politt et Krists Neilandts (Israel Start-Up Nation), Tiesj Benoot (Sunweb), Quentin Pacher (B&B-Vital Concept), Mathieu Burgaudeau (Total Direct Energie) et Alexis Vuillermoz (AG2R La Mondiale) – restés sur le devant de la scène pendant un long moment. Ils n’ont jamais réussi à prendre suffisamment d’avance pour surprendre les favoris dont l’explication finale apporte quelques précisions sur les forces en présence. Le combat des chefs ne fait que commencer…

Lire aussi: 

Revivez la 4e étape du Tour
Tout sur le Tour de France
Laurent Fignon, 10 ans déjà 

 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page