People

Miguel Oliveira : Le pilote de 25 ans va épouser… sa belle-soeur Andreia


L’amour est parfois une affaire de famille. Ce n’est pas Miguel Oliviera, le champion de courses de moto, qui dira le contraire. Le jeune sportif portugais s’apprête tout simplement à épouser sa belle-soeur, Andreia Pimenta. Elle est la fille de la seconde épouse de son papa. “Avant que notre amour ne naisse, nous partagions une grande amitié, a expliqué le Portugais à Marca, un quotidien espagnol. On a grandi ensemble. Puis à un moment, nous avons réalisé que c’était plus qu’une simple amitié… mais un amour véritable. On devait se marier cette année, mais j’ai participé à une compétition et on a dû reporter à l’année prochaine.

Le couple a effectivement eu le temps d’apprendre à se connaître puisque, le jour de la rencontre, l’un comme l’autre avait 13 ans. Et puisque cette histoire n’est pas banale, Miguel Oliveira et Andreia Pimenta ont attendu patiemment, pendant onze ans, avant de lever le voile sur la nature réelle de leur relation en 2019. “Il n’y a pas un jour où mon amour pour toi ne grandit pas, écrivait la jeune femme sur Instagram le jour de l’anniversaire du sportif. Je suis reconnaissante de pouvoir passer cette journée si spéciale avec toi.

Je suis heureux que mon fils puisse se marier à la femme de sa vie

Miguel Oliviera et Andreia Pimenta ne partagent aucun lien du sang. La famille des tourtereaux ne semble d’ailleurs pas avoir de problème avec les épousailles qui se profilent. “Je suis heureux que mon fils puisse se marier à la femme de sa vie“, s’est contenté de commenter le père du champion. Décidément, c’est une année riche en émotions pour le pilote portugais de 25 ans. Le 23 août dernier, il montait sur la première place du podium du GP Moto de Styrie, en Autriche, et arrosait cette vibrante victoire en inondant la piste de champagne. On peut donc dire que contre vent et marées, cette année 2020 se poursuit sur les chapeaux de roues…


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page