Politiques

Liban : le temps du changement


Un état laïque, c’est la revendication des Libanais qui manifestent. Difficile d’y croire selon Valérie Astruc, envoyée spéciale à Beryrouth (Liban) car depuis quatre-vingt ans les principaux courants religieux, chrétiens, musulmans, sunnites et chiites, se partagent le pouvoir. “On voit mal le puissant Hezbollah, puissant bras armé de l’Iran, se saborder même si lui aussi appelle à changer le système confessionnel“, assure Valérie Astruc.

Ces déclarations sont un progrès. “Le pays a cruellement besoin des milliards d’euros que la communauté internationale promet en échange de réformes en profondeur du système politique libanais gangréné par la corruption“, explique la journaliste de France 2. Les Libanais attendent désormais des actes. 

Le JT

Les autres sujets du JT


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page