Sports

Messi et Ronaldo bientôt réunis à la Juve ?

La Juventus aurait investi le bal des prétendants alors que Lionel Messi souhaite quitter le FC Barcelone. Une opération jouable pour certains, inimaginable pour d’autres.

Ils pèsent à eux deux 11 Ballons d’Or, ainsi systématiquement désignés meilleurs joueurs de la planète depuis 12 ans, à l’exception de l’année 2018 où le Croate Luka Modric a été distingué. Les voir réunis sous la même tunique relève du pur fantasme. Et pourtant Lionel Messi et Cristiano Ronaldo n’ont sans doute jamais été si près de jouer ensemble.

Le Corriere della Sera ce vendredi fait état d’un intérêt de la Juve, où évolue CR7 depuis deux ans, pour un Lionel Messi bien décidé à quitter le Barça après 20 ans de bons et loyaux services. Avec l’équipementier adidas pour jouer les entremetteurs. « La Juve n’est pas une piste à négliger, mais seulement à la condition que Leo Messi parvienne à se libérer gratuitement de son club actuel. Le sponsor technique du joueur, à savoir adidas, ne serait pas contre un transfert à Turin », peut-on lire dans les colonnes du journal italien.

 Cuadrado n’y croit pas mais…

L’Equipe confirme que les Bianconeri, à l’instar du PSG, sont entrés en contact avec Jorge Messi, le père de la Pulga, pour prendre la température et amorcer le dialogue. Rivaux dans les hautes sphères du football mondial, Messi et Ronaldo entretiennent de bonnes relations, nourries par un immense respect mutuel. Et les deux phénomènes ne sont pas incompatibles sur le terrain. Pourtant à la Juve même, certains ont du mal à y croire. « La vérité est que je n’arrive pas à les voir tous les deux dans la même équipe », dixit Juan Cuadrado, qui rappelle cependant que « personne ne voyait non plus Ronaldo débarquer à la Juventus et finalement cela s’est produit… »

Pour réaliser une telle opération, la Vieille Dame, déficitaire à près de 40 millions d’euros sur l’exercice écoulé mais nantie d’un prêt pharaonique de 175 millions contracté il y a un an, devrait consentir à un effort démesuré de prime abord. Cela après avoir vu sa masse salariale bondir de 71% avec l’arrivée du buteur portugais à l’été 2018. A cette heure, Lionel Messi paraît du reste plus proche de Manchester City. La présence chez les Citizens de Pep Guardiola, Ferran Soriano (directeur exécutif) et Txiki Begiristain (directeur du football) confère à l’écurie britannique une avance certaine sur la concurrence.

Lire aussi:
Le Barça fixe un tarif pour Messi
Le Barça s’entête, Messi prêt à sécher la reprise
Messi, Klopp préfère en rire

 

 


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page