Femme

quel est ce réseau social qualifié de “Instagram du porno” ?

1 million de dollars en 24h : c’est la somme qu’a gagné l’actrice Bella Thorne, 22 ans, grâce au réseau social OnlyFans. Un record encore jamais atteint sur ce site souvent présenté comme l’« Instagram du porno », que l’ex-starlette Disney aurait battu en partageant simplement des vidéos et photos exclusives de sa vie privée avec ses fans. Déjà utilisée par de nombreuses stars et influenceurs comme la rappeuse Cardi B ou même Clara Morgane, ce site britannique sulfureux ne cesse de faire réagir la toile en raison de ses frontières floues avec la prostitution en ligne.

Qu’est-ce que « OnlyFans » ?

En 2019, le New York Times qualifiait déjà OnlyFans de « péage du porno » susceptible de faire de la concurrence aux travailleurs du sexe. Et pour cause : ce réseau social britannique créé en 2016 par le fondateur du site BDSM et fétichiste « GlamWorship » permet de proposer et monétiser du contenu inédit sans se soucier de la censure pornographique. Le concept ? Les utilisateurs paient un abonnement chaque mois entre 5 et 50 dollars pour accéder à des photos et des vidéos exclusives de leurs stars ou influenceurs préférés (la plupart du temps du contenu « pour adultes » qui serait normalement censuré sur d’autres réseaux sociaux plus traditionnels).

Par exemple, l’actrice Bella Thorne a instauré un tarif de 20$ par mois pour s’abonner à son profil OnlyFans, à savoir que les créateurs de contenu reçoivent 80% de leurs revenus d’abonnement, sans compter les pourboires de leurs fans.

« OnlyFans », le site qui monétise les contenus érotiques

Même si le réseau social n’est pas officiellement « classé X », sa faculté à détourner la censure et à monétiser des contenus intimes a fait sa réputation et son succès. Un concept qui aurait facilité les prestations sexuelles en ligne, au point de concurrencer les sites de prostitution virtuelle comme les « CamGirls ».

Se revendiquant comme un site d’abonnement permettant aux influenceurs de proposer un « mix de contenu plus riche et plus authentique, exempt de placements de produits et de commissions publicitaires », le site propose aussi d’autres types de photos et vidéos, comme il aime à le rappeler sur son compte Twitter.

On y trouve ainsi des cours de sport privés avec des coachs sportifs, des concerts en tête-à-tête avec son chanteur préféré en direct de leur salon, des tutos maquillage de Youtubeuses beauté ou encore des photos dédicacées de ses acteurs favoris. D’ailleurs, Bella Thorne a apporté quelques précisions dans un tweet à propos de ses gains sur OnlyFans : « Noooon, je ne fais pas de photos intimes !!! » assure-t-elle.

Depuis son lancement il y a quatre ans, OnlyFans a payé plus d’un milliard de dollars à ses créateurs, selon l’entreprise. Le site compte plus de 50 millions d’utilisateurs et 700 000 créateurs de contenus.

A LIRE EGALEMENT




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page