Femme

Les produits de beauté à bannir selon “60 Millions de consommateurs”

De plus en plus exigeantes, les consommatrices de beauté se soucient des produits qu’elles appliquent sur leur peau et de leur impact sur l’environnement. Toutefois, il n’est pas toujours facile de déchiffrer les étiquettes et les ingrédients aux noms complexes… Pour nous simplifier la tâche, le magazine « 60 millions de consommateurs » a analysé les produits de cosmétiques les plus courants (que l’on trouve en grande surface ou en parfumeries) dans son nouveau numéro de septembre 2020.

Le « Cosméto’Score », un nouveau système de notation indépendant

A l’instar de son « Nutri’Score » qui décrypte les aliments ou plus récemment de son « Ménag’Score » qui note des lessives, 60 millions de consommateurs vient de lancer son Cosméto’Score qui analyse les produits de cosmétiques.  Il s’agit d’un système de notation indépendant des lobbies industriels, mis au point par l’Institut national de la consommation (INC). Il évalue l’impact des produits de beauté pour la santé (70% de la note) et pour l’environnement (30% de la note).

Chaque ingrédient est passé au crible, en tenant compte de leur importance dans la composition, de l’usage du produit et de leur récurrence dans notre quotidien. Une fois l’ingrédient à risque repéré, il reste à évaluer son niveau de nocivité. Ainsi, des notes de A à E ont été données aux cosmétiques, « A » étant la meilleure note, signifiant que le produit peut être utilisé « sans réserve » et « E » la pire note attribuée aux produits dont « l’utilisation fortement déconseillée » car il contient « trop de substances problématiques ».

Des résultats surprenants

Dans un premier temps, le Cosméto’Score a noté 86 produits de cosmétiques de la vie courante : gels et crèmes de douche, crèmes hydratantes, mousses à raser, dentifrices, vernis à ongles et fonds de teint. Parmi les leçons à retenir de cette étude, force est de constater que les produits les mieux notés ne sont pas forcément les plus chers ! Autre surprise, les produits bio ont aussi été pénalisés en raison de la présence d’allergènes dans leur composition.

De manière générale, les résultats sont plutôt rassurants : dans presque chaque catégorie se trouve au moins un produit noté « A ». A l’inverse, voici ceux qui ont obtenu la plus mauvaise note « E ».

A LIRE EGALEMENT




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page