Politiques

“On n’a pas besoin de communication, on a besoin d’action”, estime François-Xavier Bellamy


“C’est un signal, une opération de communication, ça ne suffit pas”, a réagi jeudi 27 août sur franceinfo le député européen Les Républicains François-Xavier Bellamy, après une opération de police ordonnée par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin à Grenoble, à la suite de la publication d’une vidéo de personnes armées. “Aujourd’hui, on n’a pas besoin de communication, on a d’abord besoin d’action. La vérité, c’est que quand on a besoin de montrer que la police peut rentrer dans un quartier, c’est que la situation est quand même déjà extrêmement dégradée”, a poursuivi le député européen. 

“Cette violence gratuite, brutale, ne cesse d’augmenter dans notre pays, malgré le déni de réalité qui continue de prospérer”, a estimé François-Xavier Bellamy, tout en validant le terme d’“ensauvagement” utilisé par le ministre de l’Intérieur sur Twitter pour qualifier les événements à Grenoble.

Le député européen LR a ensuite affirmé qu'”il y a évidemment un lien” entre l’“ensauvagement” et l’immigration. “Beaucoup de ceux qui se font les auteurs de ces actes de violence gratuite sont issus de l’immigration parce qu’arrivés sur le territoire national, on ne leur a jamais montré que des règles s’imposaient en France, a jugé François-Xavier Bellamy. Depuis trop longtemps, notre pays n’assume plus de transmettre des repères, d’assumer une autorité, de rétablir l’ordre et la justice” à “tous ceux qui ont grandi dans l’idée que tout est permis” et que “seule la force finit par l’emporter”.

Le député européen LR a appelé également à “une immigration choisie, une immigration raisonnée”. A propos du regroupement familial, François-Xavier Bellamy sa déclaré : “Est-ce que c’est raisonnable ? La réponse est non.”


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page