Sports

Le départ de Messi, un coup fatal à la Liga ?

Si rien n’est encore officiel, il ne semble plus désormais faire de doute que Lionel Messi va quitter le FC Barcelone. Un coup de tonnerre sur la planète football, un séisme dont le championnat d’Espagne aura peut-être du mal à se relever.

Il y a encore peu de temps, la Liga pouvait s’enorgueillir de pouvoir être la vitrine de Cristiano Ronaldo, Neymar et Lionel Messi. Avant l’éclosion de Kylian Mbappé notamment, le Portugais, le Brésilien et l’Argentin étaient les trois grandes stars du foot, et avaient choisi l’Espagne comme terrain de jeu, entre Real Madrid et FC Barcelone. Depuis, les deux premiers cités sont partis en Italie et en France, et le dernier s’apprête lui aussi à quitter le nid.

Godin, Rodri, Lucas Hernandez, Fabian Ruiz, Joao Cancelo, … Tous partis !

La fuite des talents se confirme donc de l’autre côté des Pyrénées, car de nombreux joueurs de grande qualité comme Rodri, Lucas Hernandez, Pablo Sarabia, Pablo Fornals, Keylor Navas, Diego Godin, Fabian Ruiz, Joao Cancelo ou Aymeric Laporte pour ne citer qu’eux, sont aussi partis voir si l’herbe était plus verte dans d’autres pays, quand Rodrigo Moreno, Ferran Torres et Achraf Hakimi ont fait de même cet été. Sans oublier le départ d’Andrés Iniesta pour le Japon au printemps 2018…

La LFP tremble

Difficile de ne pas traduire ces nombreux transferts vers l’étranger comme un mauvais augure pour le championnat d’Espagne. Le coup de grâce pourrait en quelque sorte être le départ de Lionel Messi, la star planétaire sacrée six fois au palmarès du Ballon d’or. On imagine aisément que le patron de la LFP locale, Javier Tebas, doit s’inquiéter de la situation actuelle chez les Blaugranas.

Déjà 200 millions de pertes, avant les droits TV et le départ de Messi

Car la crise du coronavirus est passée par là, chiffrant à 200 millions d’euros environ les pertes de la ligue selon AS. Pour ajouter à cela, un transfert de «La Pulga» aurait une conséquence rapide sur la prochaine négociation des droits de diffusion télévisée. Un Clasico, ça intéressera toujours beaucoup de monde, mais un peu moins sans CR7 ni son rival argentin. D’après la presse espagnole, le dernier montant de 2,1 milliards d’euros était le plafond absolu, et au mieux, le championnat d’Espagne pourrait se monnayer à 1,9 milliard lors des prochaines négociations. Mais si Leo est parti… Eden Hazard, Antoine Griezmann, Sergio Ramos, Karim Benzema, Ansu Fati, Frenkie de Jong, Joao Felix ou Saul Niguez, c’est du très haut niveau, mais ce ne sont pas des locomotives mercantiles de tout premier plan. Et si, pour ajouter à cette triste tendance, Luis Suarez s’en va à son tour…

Lire aussi :

Des incidents au Camp Nou, Bartomeu pris pour cible (vidéo)
Messi, un départ «humiliant»
Messi vers le PSG, selon la presse argentine

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/9

    PES 2021

    Avec Alphonso Davies, Lionel Messi, Cristiano Ronaldo et Marcus Rashford.

  • 2/9

    PES 2020

    Serge Gnabry, Lionel Messi, Miralem Pjanic et Scott McTominay.

  • 3/9

    PES 2019

    Philippe Coutinho.

  • 4/9

    PES 2018

    Luis Suarez.

  • 5/9

    PES 2017

    Neymar, Lionel Messi, Luis Suarez, Ivan Rakitic et Gerard Piqué.

  • 6/9

    PES 2016

    Neymar.

  • 7/9

    PES 2015

    Mario Götze.

  • 8/9

    PES 2014

    Franck Ribéry.

  • 9/9

    PES 2013

    Cristiano Ronaldo.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page