Sports

Lewandowski s’est-il fait voler un Ballon d’Or ?

Meilleur buteur et vainqueur de toutes les compétitions qu’il a disputées, Robert Lewandowski avait une bonne tête de Ballon d’Or 2020, mais le prestigieux trophée ne sera pas décerné cette année. Injuste ?

Comment résumer la saison de Robert Lewandowski ? C’est extrêmement simple. La Bundesliga ? Vainqueur et meilleur buteur. La Coupe d’Allemagne ? Vainqueur et meilleur buteur. La Ligue des champions ? Vainqueur, meilleur buteur… et même meilleur passeur ! A l’arrivée, l’attaquant polonais a compilé 55 buts et 10 passes décisives, toutes compétitions confondues. Des statistiques de Ballon d’Or ? Sans nul doute. Le problème, c’est qu’on ne saura jamais si le buteur du Bayern Munich aurait ajouté son nom au palmarès… car le trophée ne sera pas décerné cette année.

Les organisateurs ont décidé en juillet dernier de ne pas attribuer de Ballon d’Or en cette année tronquée par le coronavirus. « L’équité qui prévaut pour ce titre honorifique ne pourrait être préservée », expliquaient-ils, en pensant notamment aux compétitions qui n’ont pu aller à terme, ou à celles qui ont été disputées dans des compétitions spéciales. Soit. Mais il y a bien eu une Ligue des champions, l’épreuve la plus importante les années où il n’y a ni Coupe du monde, ni Euro. Et celle-ci a été nettement dominée par le Bayern, impressionnant en 2020.

La malédiction du Bayern

Qui aurait pu priver Lewandowski du Ballon d’Or ? Dans son équipe, qui est avant tout un superbe collectif, aucun élément ne se dégage autant que lui. Neymar, s’il avait emmené le PSG sur le toit de l’Europe, aurait été un prétendant crédible. Karim Benzema, auteur d’une fin de saison canon avec le Real Madrid, aurait sans doute été très bien placé, même si l’élimination précoce du Real Madrid en C1 l’aurait desservi. Et enfin, il reste évidemment les éternels Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, les seuls à pouvoir briller au Ballon d’Or même quand leur équipe n’a pas remporté la compétition majeure de l’année.

Bref, Lewandowski était le grand favori. Il aurait pu devenir le sixième joueur du club bavarois à recevoir ce trophée, le premier depuis… 1981. Car le Bayern entretient une certaine malédiction avec le Ballon d’Or. Alors qu’il avait tout gagné en 2013, Franck Ribéry avait terminé seulement troisième, derrière Ronaldo et Messi. Idem la saison suivante pour Manuel Neuer, l’année de la victoire de l’Allemagne en Coupe du monde.

Une pétition pour le Ballon d’Or !

Mais peut-être que France Football va revenir sur sa décision… Une pétition a été lancée par le site américain Bleacher Report pour que le Ballon d’Or soit bien décerné en 2020. Elle a été signée plus de 100 000 fois en l’espace de 24 heures…

Loading ... Loading …

Lire aussi:
Le Bayern détrône le Real
Bayern-PSG: La joie de Ribéry

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/12

    Adil Rami

    Libre de tout contrat après une expérience ratée en Russie, le défenseur champion du monde 2018 serait dans le viseur de la Reggina, formation de Serie B. L’ancien joueur de l’AC Milan ferait un retour en Italie, à 34 ans.

  • 2/12

    Thiago Silva

    La chaîne Téléfoot le confirme, Thiago Silva, en fin de contrat avec le PSG, va tenter l’aventure anglaise sous le maillot de Chelsea. Un accord a été trouvé, la signature est attendue dans quelques jours.

  • 3/12

    Sergio Rico

    Le gardien espagnol, prêté par Séville, a officialisé son départ du PSG, lundi. Il aura disputé 9 rencontres en tant que doublure de Keylor Navas, dont la demi-finale de Ligue des champions contre Leipzig.

  • 4/12

    Eric Maxim Choupo-Moting

    Prolongé de deux mois pour le «Final 8» de la Ligue des champions (comme Thiago Silva), l’attaquant germano-camerounais a une petite chance d’être prolongé au PSG. Des cadres du vestiaire auraient proposé l’idée à la direction.

  • 5/12

    Kai Havertz

    Le transfert de l’international allemand à Chelsea est en passe d’être bouclé. Selon Sky Sports, les Blues auraient trouvé un accord avec le Bayer Leverkusen, et verseront 80 millions d’euros (plus 20 millions d’euros d’éventuels bonus) au club allemand.

  • 6/12

    Luis Suarez

    Ça se confirme: Ronald Koeman, le nouvel entraîneur du FC Barcelone, ne compte pas sur Luis Suarez ! Selon la RAC 1, l’attaquant de 33 ans pourrait être libéré de sa dernière année de contrat.

  • 7/12

    Arturo Vidal

    Le milieu chilien, déjà annoncé sur le départ des Blaugranas l’an dernier, n’entre pas non plus dans les plans du nouveau coach néerlandais de l’équipe. Un retour en Italie se profile, à la Juventus ou à l’Inter Milan.

  • 8/12

    Mike Maignan

    Sky Sports annonce, lundi, que Chelsea est bien intéressé par le gardien lillois afin de concurrencer Kepa Arizzabalaga, décevant depuis son arrivée chez les Blues. Le transfert pourrait s’élever à 30 millions d’euros en faveur du Losc.

  • 9/12

    Denis Bouanga

    Le Stade Rennais était intéressé par l’ailier révélé à Nîmes, mais, selon Sky Italia, l’AC Milan l’aurait également dans le viseur. Aucune offre n’a encore été formulée, mais le prix de départ pourrait être fixé à près de 20 millions d’euros.

  • 10/12

    Wahbi Khazri

    Ecarté à l’ASSE, l’attaquant de 29 ans pourrait rejoindre Trabzonspor, comme l’indique RMC. Les Verts demanderaient toutefois 6 à 8 millions d’euros, selon Foot Mercato.

  • 11/12

    Serhou Guirassy

    L’attaquant d’Amiens, buteur en Ligue 2 durant le week-end, reste la priorité du Stade Rennais, comme l’a affirmé le président club rouge et noir, Nicolas Holveck, dans Ouest-France. Le club picard réclame la somme folle de 20 millions d’euros.

  • 12/12

    Ansu Fati

    Etrange information donnée par Mundo Deportivo: Manchester United serait toujours intéressé par le recrutement du jeune ailier du FC Barcelone et hésiterait à régler la clause libératoire du joueur à 170 millions d’euros. Rien que ça pour un joueur de 17 ans.





Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page