Politiques

à la découverte de l’Ardèche à vélo


Pour sentir le parfum de la Garrigue ardéchoise, rien de mieux que de la traverser de long en large en vélo. Une odeur de thym, de romarin, un peu de lavande… et un peu d’effort en VTT pour partir à la découverte des plus belle paysages de l’Ardèche. Des cyclistes amateurs ont été séduits par le parcours. Simon, le guide, est le chef d’expédition. Il distille les bons conseils. Derrière lui, deux habitantes de la région et cinq Parisiens ont été attirés par la visite du patrimoine ardéchois.

Simon l’a promis à ses clients : avec lui, ils vont remonter les traces du passé à vélo, notamment en découvrant les plus beaux dolmens du coin. Venue de la banlieue parisienne, Lara ne s’attendait pas vraiment à ça. “Ça vaut le coup. Un peu de sport pour accéder à la culture, c’est pas mal“, se réjouit-elle. La randonnée dure une vingtaine de kilomètres en tout sur les chemins de l’Ardèche.

Le JT

Les autres sujets du JT


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page