People

Valérie Trierweiler chômeuse expresse : déjà recasée à la radio !


On dit le secteur des médias ravagé par la crise sanitaire devenue crise économique, en raison d’un marché de la publicité qui s’est effondré, et les plans sociaux se multiplient. Alors que Paris Match s’était séparé de sa journaliste historique Valérie Trierweiler en plein coeur de l’été, la laissant “sidérée, nul besoin de s’inquiéter pour elle : elle a déjà retrouvé du travail. Visiblement, quelques médias ont encore un peu de budget pour embaucher.

Comme le rapporte le site du Point, Valérie Trierweiler va rejoindre les rangs de la station RTL ; propriété du groupe M6 depuis son rachat en 2017. La radio, qui a quitté son siège légendaire de la rue Bayard à Paris pour se relocaliser à Neuilly-sur-Seine, a annoncé lundi 24 août 2020 plusieurs changements dans sa grille, dévoilant ainsi l’arrivée de la journaliste et ancienne première dame. Elle tiendra une chronique dans l’émission RTL Soir présentée par Thomas Sotto. La journaliste de 55 ans, qui n’aura même pas eu besoin d’aller remplir un dossier chez Pôle emploi, sera donc à l’antenne cette saison et “apportera tous les mercredis à 18h30 son regard incisif sur l’actualité, affirme la station.

Ce n’est pas la première fois que Valérie Trierweiler s’essaie au rôle de chroniqueuse puisqu’elle avait déjà fait un bref passage sur On n’est pas couché, l’ancienne émission de Laurent Ruquier… aux commandes de la populaire émission Les Grosses Têtes sur RTL. Aurait-il pu suggérer son nom pour rejoindre la station ?

Valérie Trierweiler a toujours clamé qu’elle avait besoin de travailler pour subvenir à ses besoins, mais aussi à ceux de ses fils. Mais les trois jeunes gens sont grands aujourd’hui. Elle est la maman de Léonard (23 ans, désormais installé aux États-Unis et devenu cuisinier), Lorrain (25 ans) et Anatole (28 ans). En outre, l’ancienne compagne de François Hollande avait touché le pactole avec son ouvrage Merci pour ce moment. Pas de doute, elle se prépare une coquette retraite.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page