Sports

« Une blessure dure à digérer »

Touché à un mollet tandis que le PSG préparait le Final 8 de la Ligue des champions, Marco Verratti semble aujourd’hui rétabli et postule pour une place dans le groupe des finalistes parisiens.

Malgré son entrée en jeu dans le dernier quart d’heure de la demi-finale de C1 du PSG contre Leipzig, mardi, Marco Verratti n’est pas assuré de voir la finale de la Ligue des champions, dimanche, face au Bayern Munich. « Ça va mieux, j’ai commencé doucement avec l’équipe. C’est une blessure un peu dure à digérer », souffle-t-il ce jeudi dans le cadre d’un point médias.

« Je fais tout pour être sur la feuille de match et arriver dans la meilleure forme possible. Je ferai tout pour être dans les vingt-trois (retenus par Thomas Tuchel, ndlr) », ajoute le milieu de terrain italien au profil unique au sein du collectif parisien. Un vieux briscard de l’effectif désormais qui savoure cet aboutissement. « C’est une sensation incroyable. Ça fait huit ans que je suis ici. Cette année, on a eu un parcours fabuleux. Il nous reste 90 minutes, importantes dans notre histoire de footballeur et dans celle du club. »

« On a vécu des moments difficiles, nous comme les supporters, mais ça fait partie d’un processus, développe-t-il. La C1, une seule équipe la gagne et chaque année, il y en a cinq ou six qui peuvent y prétendre. C’est très dur d’y arriver. C’est joli d’être en finale mais il reste 90 minutes. On ne veut pas s’arrêter là. Avant tout, il faut bien la préparer et ensuite on essaiera de jouer à notre meilleur niveau. »

Lire aussi: 
PSG-Bayern, les supporters posent problème
Un arbitre de bon augure pour le PSG en finale
Défense, physique… Le Bayern a-t-il montré des faiblesses ?

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/9

    Le PSG en finale !

    Les Parisiens ont assumé leur statut de favori contre Leipzig (3-0), mardi soir à Lisbonne, lors de la première demi-finale de la Ligue des champions.

  • 2/9

    Di Maria aux anges

    Auteur d’un but et de deux passes décisives face aux Allemands, Angel Di Maria a logiquement été élu joueur du match.

  • 3/9

    Un peu plus près de l’étoile

    Une fois rentrés au vestiaire, les Parisiens ont pu laisser éclater leur joie, Neymar et Kylian Mbappé, très complices, en profitant pour pousser la chansonnette.

  • 4/9

    La folie à Paris

    Accueillis en héros à leur hôtel, les joueurs de Thomas Tuchel ont également été célébrés à Paris, aux abords du Parc des Princes.

  • 5/9

    Tous au Parc

    Fumigènes, feux d’artifice: les supporters du PSG ont fêté dignement cet exploit historique du club de la capitale.

  • 6/9

    Les Champs en rouge et bleu

    La fête s’est étendue jusqu’aux Champs-Elysées, également pris d’assaut par les supporters parisiens quelques minutes après le coup de sifflet final.

  • 7/9

    La capitale en fête

    Là aussi, des feux d’artifice ont été tirés pour saluer la performance de Kylian Mbappé et ses partenaires, qui affronteront l’OL ou le Bayern Munich en finale.

  • 8/9

    Ô Ville Lumière…

    La fête s’est poursuivie jusqu’à près de deux heures du matin pour les supporters parisiens, heureux comme jamais !

  • 9/9

    Rendez-vous dimanche ?

    Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour mettre un terme aux festivités et aux quelques débordements observés sur les Champs-Elysées.



Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page