Sports

Prix Étalon Muhaarar, Savoir Aimer sur l’hippodrome de Deauville

PR֤ÉSENTATION DU PRIX ÉTALON MUHAARAR

En ce samedi 22 août 2020, le Tiercé Quarté Quinté+ aura lieu sur l’hippodrome de Deauville, en Normandie. Le Prix Étalon Muhaarar, troisième épreuve de la première réunion du jour, verra son départ être donné à 15h15. Ce tournoi n’est autre qu’un nouvel handicap divisé de première épreuve. Le top weight des seize prétendants au titre se présentera en 41.5 de valeur. Sur le parcours des 2000 mètres d’une piste en herbe très souple, nos guerriers batailleront pour un chèque de 20 000 euros promis au vainqueur. Même si de bonnes bases semblent se détacher, une fois encore, l’arrivée comportera des surprises.

NOS FAVORIS

SAVOIR AIMER (5) paraît être la bonne base de cette compétition. Pourquoi ? Tout simplement car cet élément de talent sera piloté par le génialissime Pierre Charles Boudot. Son mentor, Frédéric Rossi, y croit dur comme fer. Arrivant au top de sa condition, sur ses meilleurs titres, c’est une base intégrale, même en tant que quatre ans face à des aînés confirmés.

ROYALIST (2) est le deuxième atout de la maison Frédéric Rossi, et nous pensons qu’il peut tenir la dragée haute à son compagnon de boxes. Maxime Guyon le connaît bien et pense qu’il peut remporter une épreuve de ce genre. Ce fils d’Intello, qui portera le numéro sept dans les stalles de départ, il va pouvoir adopter la tactique de son choix et jouer la victoire finale dans ce lot.

KHOCHENKO (6) est un cheval de qualité qui mériterait de remporter une épreuve de ce genre. Pensionnaire de la famille Prod’homme, il a de très grosses qualités et enchaîne les bons résultats. Avec un bon parcours donné par le très en forme Eddy Hardouin, il peut mettre tout le monde à la raison.

Suivez notre pronostic et pariez en ligne avec ZEturf : Jusqu’à 250€ de bonus offerts


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page