Sports

Pourquoi le PSG peut largement l’emporter

Emmené par ses stars Neymar et Kylian Mbappé, le PSG affronte un Bayern particulièrement friable défensivement, dimanche soir, en finale de la Ligue des champions. Explications.

Et si le Bayern était finalement l’adversaire idéal pour le PSG en finale de la Ligue des champions ? Avec son bloc défensif bien organisé et ses deux prodiges que sont Neymar et Kylian Mbappé, la formation de Thomas Tuchel a évidemment toutes les armes pour battre le mastodonte de Bundesliga, dimanche, en finale de la Ligue des champions.

L’équipe munichoise est une machine à gagner, comme elle l’a montré lors de son succès historique contre le FC Barcelone (8-2) puis sa demi-finale remportée contre l’OL (3-0). Ces puissants Bavarois sont autant ambitieux dans le jeu qu’en phase défensive, ce qui les rend justement vulnérables et cela a sauté aux yeux tant face aux Gones que face aux Blaugranas, à chaque fois en début de rencontre.

Un Bayern trop haut sur le terrain ?

Nous nous sommes ainsi concentrés sur le comportement défensif du Bayern lors de ses trois derniers matches de Ligue des champions (en comptant le 8e de finale retour contre Chelsea, juste avant le «Final 8» de Lisbonne). Les ouvertures en profondeur des adversaires mettent à mal notamment Jérôme Boateng et David Alaba, qui jouent haut (trop haut ?). De quoi permettre au fulgurant Kylian Mbappé de s’échapper régulièrement ?

La passivité de Joshua Kimmich en tant que latéral droit est également une faille largement exploitable, tout comme l’espace laissé dans le dos par Thiago Alcantara et Leon Goretzka, les deux milieux de terrain du 4-2-3-1 du Bayern. Cela tombe bien, Neymar cherche tout particulièrement à profiter des espaces derrière la ligne de pression. On vous explique tout ça en vidéo.

Lire aussi:

Tapie encouragera le PSG
Le maillot du PSG interdit à Marseille
Un arbitre de bon augure pour le PSG en finale


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page