Sports

Paris: Quel pronostic pour Leipzig-PSG ?

 

Après être passé in extremis au tour précédent contre l’Atalanta Bergame, le Paris Saint-Germain affronte le RB Leipzig en demi-finale de Ligue des champions. Retrouvez en images les stats notables avant la confrontation.

Cela ne ressemblerait-il pas à un match piège ? Après Bergame, Leipzig, le PSG n’a pas à se plaindre de ses deux derniers adversaires dans ce Final 8 de Lisbonne. Mais on l’a vu contre l’Atalanta (2-1), les hommes de Thomas Tuchel ont eu beaucoup de mal à faire respecter leur statut de grand favori face à leur adversaire. Les Allemands de Leipzig possédant un profil similaire à celui des Italiens, porté sur l’offensive et le jeu, les champions de France seront encore plus sur leurs gardes.

L’enjeu est en tout cas énorme pour le PSG soumis à une certaine pression. On pardonnerait difficilement à Thiago Silva et ses coéquipiers de ne pas accéder à la finale de la C1 pour la première fois de l’histoire du club. Une mission identique, en forme d’exploit, que chercheront à remplir les camarades de Christopher Nkunku, l’ancien « Titi » du Camp des Loges. Deux ans après un quart de finale de Ligue Europa perdu face à l’Olympique de Marseille, les gars de Leipzig continuent leur progression de manière assez impressionnante.

Les compos probables :

RB Leipzig : Gulacsi – Klostermann, Upamecano, Halstenberg – Laimer, Kampl, Angelino – Sabitzer (cap), Olmo, Nkunku – Schick. Entraîneur : Julian Nagelsmann.

PSG : Rico – Kehrer, Thiago Silva, Kimpembe, Bernat – Paredes, Marquinhos – Di Maria, Neymar, Mbappé – Icardi. Entraîneur : Thomas Tuchel.

Le prono de la rédac :

Avec le retour d’Angel Di Maria (suspendu contre l’Atalanta au tour précédent) et la très probable titularisation de Kylian Mbappé (entré en jeu contre les Italiens), le PSG retrouve au coup d’envoi deux atouts offensifs de poids pour affronter le RB Leipzig. Avec l’Argentin et le Français titulaires, en plus de Neymar et sans doute Mauro Icardi au poste d’avant-centre malgré une forme assez moyenne, le champion de France avancera en force devant les Allemands. Un élément capital qui fait pencher un peu plus la balance en faveur de Tuchel et son équipe. L’équipe est incontestablement mieux armée qu’elle l’était lors du quart de finale : 3-0.

Lire aussi :

Une Ligue des champions complètement dingue !
Sondage: Qui remportera la Ligue des champions ?
Et maintenant, Domenech tacle Guardiola !


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page