Politiques

“Une cassure générationnelle par rapport au Covid-19 est en train de se faire”


Marie-Christine Dalloz est “inquiète. La semaine dernière, on nous annonçait 2 500 cas avérés de coronavirus en 24 heures, on en est à 3 015. Il y a une progression conséquente. Il y a eu un vrai relâchement par rapport aux gestes barrières”.

On aurait dû imposer le port du masque dans les commerces plus tôt. Il faut utiliser à fond les mesures sanitaires”, estime la députée LR du Jura sur franceinfo dimanche 16 août. 

On va avoir un risque de conflit générationnel. Les jeunes sont à la fois dans le déni et dans le défi. On a à la fois ces jeunes qui ont envie de vivre, et je le comprends, et les personnes plus vulnérables qui vont être inévitablement contaminées. Il y a une cassure générationnelle par rapport à cette maladie qui est en train de se faire“, estime l’élue.

S’agissant de la rentrée scolaire, des parents lui font part de leurs inquiétudes. Si on doit réimposer la distanciation sociale en classe, ils craignent que leur enfant ne soit pas scolarisé par manque de place comme en juin. “Je comprends les enseignants inquiets, mais il faut entendre aussi les parents qui ont considéré que leurs enfants ont déjà perdu quasiment deux trimestres et ne veulent pas en perdre un troisième“, affirme la députée les Républicains.

Économiquement, Marie-Christine Dalloz craint que le pays et les entreprises souffrent encore beaucoup d’ici la fin de l’année.

Le JT

Les autres sujets du JT


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page