Auto-Moto

Un concessionnaire a vendu une voiture uniquement via WhatsApp

C’est une grande première, qui devrait sans aucun doute se démocratiser dans les années à venir : un concessionnaire automobile a vendu un véhicule en passant uniquement par le service de messagerie instantanée WhatsApp, ne rencontrant le client que lors de la remise des clés. Cette histoire insolite nous vient tout droit d’Espagne, et plus particulièrement de Gallice,une communauté autonome située au nord-ouest du pays. A l’origine de ce buzz, le concessionnaire Nissan Antamotor, également à l’origine de la toute première vente d’un véhicule via Twitter, il y a quelques années. Cette fois-ci, c’est donc via WhatsApp qu’un Nissan Juke a été vendu, comme le relate El Mundo. Une première dans l’industrie automobile, à l’heure où l’usage des nouvelles technologies se développe de plus en plus afin d’améliorer l’expérience des clients lors du choix et de l’achat d’un véhicule.

Tout a commencé il y a quelques semaines, lorsque Manuel Diez contacte le concessionnaire via la messagerie instantanée, évoquant son véhicule actuel, un Nissan Juke agé de quatre ans qu’il souhaiterait renouveler. De là a débuté une conversation presque banale entre un vendeur et son client, dans laquelle ce dernier énumérait ses exigences concernant la motorisation, la couleur, ainsi que les équipements, et ce jusqu’à évoquer la reprise de l’ancien véhicule, ainsi que le financement du nouveau. Bref, l’intégralité de la vente s’est effectuée via ce canal, jusqu’à la remise des clés, en mains propres bien sûr. Christian Costaganna, directeur des ventes de Nissan Iberia s’est montré très enthousiaste à ce sujet et a déclaré que cette vente est « l’aboutissement d’un processus numérique déjà commencé il y a des années, qui nous permet aujourd’hui de servir les clients de plus près, facilement et numériquement, en répondant à leurs besoins ».

Vers une mutation du secteur ?

Si aujourd’hui, de plus en plus de marques utilisent le digital pour vendre, à l’image de configurateurs en ligne dans les concessions, ou de la possibilité de commander son véhicule sur Internet, il est généralement toujours nécessaire de se rendre à un moment ou à un autre en concession pour finaliser la vente. Toutefois, l’épidémie de Coronavirus pourrait avoir un impact sur ce secteur, à l’heure où les contacts doivent être réduits au maximum. Durant le confinement, certaines marques, et notamment Tesla, se sont d’ailleurs tout particulièrement illustrées, en permettant aux clients de prendre possession de leur véhicule sans voir personne, grâce à un système de livraison mains-libres. Il suffit alors simplement de venir en concession et de récupérer les clés du véhicule dans un casier protégé par un mot de passe reçu par le client, après avoir effectué toutes les démarches administratives en ligne au préalable. 

En 2016 déjà, la concession espagnole Antamotor avait donc vendu un Nissan Juke via Twitter, à un client qui avait mis au défi les constructeurs, avec le hashtag #compraruncocheportwitter (acheter une voiture sur Twitter). La firme japonaise avait alors pu lui présenter ses véhicules disponibles via Periscope, tandis que d’autres marques avaient également participé, de plusieurs manières. L’acheteur, Raul Escolano avait alors invité ses followers à voter pour le constructeur proposant la meilleure expérience client via un sondage se soldant par la victoire de Nissan, qui aura donc eu le privilège de conclure cette vente insolite. 

A lire également sur Auto-Moto.com :

Nissan Ariya : vaisseau spatial (infos et photos)

Renault-Nissan : un nouveau Dieselgate à venir ?

Essai Nissan GT-R Nismo 2020 : perfectionnism-o


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page