People

Jean-Louis Aubert va “très bien” : nouvelles rassurantes après l’hospitalisation


Jean-Louis Aubert va mieux ! Nettement mieux. Après la grosse frayeur du mois de juillet, l’ancien membre du groupe Téléphone donne des nouvelles rassurantes. Sur son compte Instagram suivi par 120 000 fans, le chanteur a posté une photo et un message.

Prenant la pose avec une guitare, large sourire aux lèvres, Jean-Louis Aubert écrit : “Chers toutes et tous, et chers réseaux soucieux. Me voici à la campagne, je suis quasiment au Paradis (sans les inconvénients ! ), et je vais très bien me semble-t-il. J’ai les bras remplis de petits cadeaux pour vous mais mon épaule me tire un peu ( il parait que ça fait souvent ça quand on cloue les grenouilles ). J’ai aussi des rêves qui me gardent éveillé tant j’ai envie de les partager quand viendra l’incertain automne (eh oui ! je rêve encore). A bientôt donc, disons… Dimanche midi ?… Pour un premier petit cadeau. Merci de vous soucier de moi comme, je l’espère, vous prenez soin de vous.

De quoi rassurer ses fans alors que, le 19 juillet, Jean-Louis Aubert postait un message sur son compte Facebook suite à son hospitalisation. “Entrer à l’hôpital le lendemain d’une émission de radio alors qu’on se sent très bien et se retrouver en quelques heures sur le fil de la vie à respirer entre deux murs de douleur, ça peut sembler être la galère. Mais j’ai vite compris que c’était une grande chance. J’aurais pu continuer à ignorer cette petite anomalie génétique et me retrouver un genou à terre ou pire“, confiait-il sans trop en dire sur cette anomalie.

Ravi d’avoir repris du poil de la bête, Jean-Louis Aubert peut désormais penser à son retour sur scène. En effet, le chanteur doit reprendre son OLO Tour cet automne, si la crise sanitaire le permet… Pour l’heure, les rassemblements de plus de 5000 personnes restent interdits. Mais les regroupements dans des petites salles devraient avoir lieu.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page