People

Coeur de Pirate : Après le scandale, “une prise de risque énorme” pour la star


Coeur de Pirate, bientôt patronne ? La chanteuse de 30 ans a annoncé sur son compte Instagram qu’elle veut se lancer dans les affaires ! En effet, l’interprète de Crier tout bas veut racheter sa maison de disques Dare to Care Records, actuellement dans la tourmente.

Sur son compte, la chanteuse explique le sens de sa démarche alors qu’elle souhaite sortir son carnet de chèques pour racheter cette entreprise qu’elle a rejoint en 2008. “Loyale, j’y suis restée tout au long de ma carrière. Je l’ai vue monter et devenir une entreprise importante de notre milieu culturel. (…) Elle emploie des gens compétents et importants pour notre culture, qu’ils ont à coeur. Laisser une partie de notre culture au naufrage serait, selon moi, une erreur monumentale. S’il y a une chose qu’on doit comprendre des récents événements, c’est que les actions créent le changement. Je veux faire partie du changement, je veux donner un nouveau souffle à ce que l’on connaît déjà. C’est pourquoi j’ai déposé une lettre d’intention afin de faire une offre pour l’achat de Dare to Care Records/Grosse Boîte“, a-t-elle écrit.

Une offre de rachat qui intervient alors que sa maison de disques a été récemment chamboulée par des révélations d’harcèlement et d’agressions sexuelles concernant l’artiste Bernard Adamus. Dans la foulée, le patron de la boite, Eli Bissonnette, a lui aussi été prié de faire ses cartons. Coeur de Pirate est donc prête à investir de l’argent et a reprendre l’entreprise. Un projet qui, on l’imagine, va s’avérer onéreux mais cela ne fait pas peur à la maman de Romy. Elle compte y mettre ses économies mais compte aussi sur des partenaires pour le moment mystérieux.

Interrogée par La Presse, la chanteuse en a dit un peu plus. “Je sais que j’ai été ‘vocale’ sur mon agression sexuelle et ça peut être vu comme un symbole fort de reprendre le contrôle d’une boîte qui est tombée à la suite de cette vague d’accusations. Mais avant toute chose, je ne veux pas que l’étiquette sombre alors qu’il y a énormément en jeu. (…) C’est une prise de risque énorme pour moi. Mais je ne serais pas où je suis dans ma carrière si je n’avais pas pris de risques“, a-t-elle confié.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page