Auto-Moto

Mazda CX-5 : l’alternative premium

Au sommet de la famille de SUV Mazda, trône le CX-5. Ce modèle long de 4,55 m représente le véhicule surélevé idéal pour une famille de cinq personnes en quête d’un habitacle vaste et d’un grand coffre. Son design et son intérieur haut de gamme lui permettent d’affirmer son statut d’alternative premium. Découvrez ci-dessous les cinq informations à garder en mémoire au sujet du Mazda CX-5.

Des dimensions familiales

Par son gabarit, le CX-5 domine l’actuelle gamme de SUV Mazda. Il mesure 4,55 m de long, 1,84 m de large et 1,68 m de haut, avec une garde au sol de 19 cm. Ces dimensions confèrent au CX-5 le statut de modèle Mazda à privilégier pour une famille de cinq personnes désirant profiter des atouts d’un SUV de taille intermédiaire. En volume de base, son coffre permet d’accueillir 506 litres de chargement. Entre lui et son petit-frère CX-3, un nouveau modèle s’est récemment intercalé, en la personne du CX-30.

Un design affirmé

L’actuel CX-5 a été lancé sur le marché en 2017 et vient d’être subtilement restylé. Après trois ans de carrière, son design n’est pourtant pas passé de mode. Il faut dire que Mazda parvient à faire évoluer avec justesse ses codes stylistiques, en s’appuyant sur sa fameuse philosophie du design Kodo. Elle représente « l’Âme du Mouvement », ce qui conduit à une ligne fluide et dynamique s’accordant bien avec la silhouette puissante et raffinée du CX-5. A noter qu’il bénéficie d’une nouvelle couleur, le Polymetal Gray Métallisé.

Un intérieur haut de gamme

Au sein de son habitacle, le CX-5 renferme des matériaux de qualité et un mobilier sophistiqué, sans compromis sur l’espace à bord. Le volant gainé de cuir, l’éclairage d’ambiance intérieur LED et l’accoudoir central arrière avec porte-go­belets sont effectifs dès le premier niveau de finition. En version haut de gamme, le confort est optimisé par le raffinement de la sellerie cuir « Deep Brown Nappa » et des inserts de bois véritable, en sachant que le siège conducteur est gratifié de réglages électriques avec fonction mémorisation.

Des moteurs jusqu’à 184 ch

Arrivée à l’été 2017, la deuxième génération de CX-5 est créditée d’une vaste gamme de motorisations. Au cours de l’exercice 2019, les ventes de diesel ont représenté 75% du mix contre 25% pour l’essence. En diesel, le Skyactiv-D d’une cylindrée de 2,2 litres laisse le choix entre deux niveaux de puissance, 150 ch et 184 ch. Le versant essence est représenté par le 2.0 Skyactiv-G de 165 chevaux. Sur le volet des transmissions, les ventes sont à 70% pour les modèles à traction et 30% pour ceux qui sont équipés de la transmission intégrale.

Une grille de tarifs fournie

Le Mazda CX-5 se décline sur quatre niveaux de finition : Élégance, Dynamique, Sélection et Takumi. En essence, il est accessible à partir de 32 100 euros, tandis que le prix d’appel en diesel est fixé à 34 500 euros. Voici sa grille de tarifs actuelle pour le marché français :

  • Essence 2.0 Skyactiv-G 165 ch : de 32 100 euros (4×2 BVM Élégance) à 42 850 euros (4×4 BVA6 Sélection)
  • Diesel 2.2 Skyactiv-D 150 ch : de 34 500 euros (4×2 BVM Élégance) à 42 850 euros (4×2 BVA6 Takumi)
  • Diesel 2.2 Skyactiv-D 184 ch : de 44 150 euros (4×4 BVA6 Sélection) à 47 650 euros (4×4 BVA6 Takumi)

A lire aussi sur Mazda :

5 choses à savoir sur le Mazda CX-30

Mazda 3 : l’alternative gagnante

Mazda 3 : quelle version choisir ?


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page