Auto-Moto

Port du masque en voiture : il est obligatoire dans certaines zones

Depuis hier, c’est officiel, les villes ont le droit d’imposer le port du masque à l’extérieur, dans les lieux les plus fréquentés. Une nouvelle étape de franchie dans la lutte contre l’épidémie de Coronavirus, après l’obligation d’être protégé dans les lieux publics clos, et alors que les contaminations repartent à la hausse en ce début de mois d’août. Mais alors que de nombreuses grandes villes, dont Paris, ont donc rendu obligatoire le port d’une protection, de nombreuses questions subsistent encore sur cette nouvelle mesure, qui fait polémique auprès des Français. Et parmi ces interrogations, une concerne tout particulièrement les automobilistes, qui se demandent si le masque est également obligatoire en voiture, alors que rien n’a été clairement dit à ce sujet. En effet, si jusqu’à présent, le masque n’était pas imposé au volant, cette nouvelle mesure pourrait quant à elle changer la donne.

Nos confrères du Parisien se sont donc penchés sur la question, et il semblerait que la réponse soit assez claire, il est désormais bien obligatoire de porter le masque en voiture dans certaines zones. Si cela semble logique pour les piétons et les cyclistes, nous sommes un peu plus interrogatifs sur la pertinence d’une telle mesure pour des automobilistes qui circuleraient alors seuls dans leur voiture. L’arrêté 2020-00635 du 7 août 2020 ne fait en effet aucune exception selon le moyen de transport utilisé, tandis qu’une source policière précise à nos confrères que « le lieu prévaut sur le mode de déplacement, que vous soyez piéton, à vélo, en trottinette, ou en voiture ». Une seule dérogation est prévue pour les personnes en situation de handicap, titulaires d’une carte ou d’un certificat médical pouvant justifier de leur condition.  

Priorité au bon sens

Si une amende de 135 € sanctionne le non-port du masque dans les lieux où celui-ci est obligatoire, soyez toutefois rassurés si vous êtes montés dans votre voiture sans emmener de protection. La même source policière interrogée par Le Parisien précise que les forces de l’ordre feront preuve de bon sens et de discernement, évitant de verbaliser un conducteur qui circulerait seul avec les vitres fermées. Les amendes s’appliqueront donc au cas par cas, mais attention donc si vous roulez à plusieurs ou avec les fenêtres grandes ouvertes, ce qui peut être tentant en cette période de fortes chaleurs. Gare également à vous si vous roulez en cabriolet en étant non-masqué, car les amendes pourraient aussi tomber. Le mieux reste donc de conserver une protection jetable ou lavable dans votre voiture, afin d’éviter tout risque de verbalisation. 

Photo : svetikd / Getty Images 

A lire également sur Auto-Moto.com :

Automobilistes, où devez-vous désormais porter votre masque ?

Comment combattre le Coronavirus dans votre voiture ?

Covoiturage, taxis et VTC : quelles règles sanitaires s’appliquent ?


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page