Auto-Moto

Se faire dépanner sur l’autoroute, combien ça coûte ?

Une panne, ça peut arriver n’importe où et n’importe quand, mais cela se complique généralement lorsque cela se produit sur l’autoroute. Et c’est d’ailleurs plutôt courant, puisqu’une telle mésaventure est déjà arrivée à un Français sur cinq, selon une étude menée par YouGov pour Ebay. Cette période de départs en vacances est d’ailleurs particulièrement propice à cette situation, notamment cette année, alors que la voiture est très plébiscitée cet été pour voyager. C’est justement au début du mois d’août que sont revus chaque année les tarifs des dépannages sur les autoroutes, fixés par un décret gouvernemental et encadrés par l’État. Sans surprise, la facture sera encore plus importante en 2020 si vous tombez en panne, puisqu’il faudra désormais compter 131,94 € pour un dépannage sur place, contre 130,06 l’an dernier. 

Le forfait évolue ensuite en fonction du poids du véhicule si un déplacement sur une aire de repos ou un garage est nécessaire, allant de 131,94 pour les véhicules de moins d’1,8 tonne à 163,15 € si le véhicule pèse entre 1,8 et 3,5 tonnes. Au-delà, le montant est fixé librement par les entreprises agrées pour effectuer les dépannages autoroutiers, celui-ci devant impérativement être affiché sur le véhicule. A noter que les prix sont majorés de 50 % après 18h, les week-ends et les jours fériés, comme le précise le gouvernement. Autant dire qu’une simple petite panne d’essence peut vous coûter très, très cher si cela arrive au mauvais moment. Mais quoi qu’il arrive, si vous sentez que votre véhicule fonctionne mal, arrêtez-vous le plus rapidement possible sur la bande d’arrêt d’urgence, et ne tentez pas de poursuivre votre route jusqu’à la prochaine sortie, afin d’éviter un accident.

Que faire en cas de panne sur l’autoroute ? 

Après avoir immobilisé votre véhicule sur le bas-côté, pensez à toujours sortir du côté droit et à enfiler votre gilet réfléchissant. N’oubliez pas le triangle, qui doit être installé 150 mètres à l’arrière de votre véhicule, afin de prévenir les autres automobilistes. Dirigez-vous ensuite vers une borne d’arrêt d’urgence, en marchant bien derrière la glissière de sécurité, le plus loin possible de la route. Inutile d’essayer d’appeler un proche qui pourrait vous dépanner, car seules certaines entreprises sont agréées pour réparer ou emmener les véhicules en panne sur le réseau autoroutier. Les bornes, facilement reconnaissables par leur couleur orange et situées tous les 2 kilomètres permettront aux forces de l’ordre ou aux secours de vous localiser. Attention, certaines questions pourront néanmoins vous être posées, telles que le sens de circulation ou l’immatriculation de votre véhicule pour une meilleure identification. 

Regagnez alors votre véhicule en prenant le maximum de précautions, et attendez si possible derrière le rail. Le temps d’intervention tourne autour des 30 minutes, selon la période. A noter que les forfaits précédemment cités sont applicables uniquement pour un dépannage durant moins d’une demi-heure ou pour un remorquage à moins de 5 kilomètres de la sortie d’autoroute. Soyez vigilants, car les prix peuvent ensuite grimper très vite !

Photo : Max Labeille / Getty Images

Découvrez tous nos conseils pratiques pour l’été :

Vacances d’été : peut-on conduire pieds nus ou en tongs ?

Comment lutter contre la chaleur en voiture ?

Vacances d’été : bien voyager avec un enfant


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page