Sports

Roglic envoie un message à Bernal

Lauréat de deux étapes et du classement général, Primoz Roglic s’est adjugé le Tour de l’Ain en devançant le vainqueur sortant du Tour de France, Egan Bernal. Le duel est lancé.

Était-ce le Tour de l’Ain ou l’acte 1 du Tour de France ? Les organisateurs de l’épreuve bressane ont dû se pincer lorsqu’ils ont vu les noms des engagés, et notamment ceux des équipes Ineos et Jumbo-Visma. D’un côté, les trois derniers vainqueurs du Tour, Christopher Froome, Geraint Thomas et Egan Bernal. De l’autre, l’armada néerlandaise montée pour contrer l’hégémonie de la formation britannique, avec Primoz Roglic, Tom Dumoulin et Steven Kruijswijk.

Verdict ? C’est Roglic qui a enlevé le classement général de l’épreuve, en remportant les deux dernières étapes, après s’être hissé à la deuxième place du sprint le premier jour. Le Slovène n’a réussi à décrocher Bernal de sa roue que ce dimanche, en toute fin de l’ascension du Grand-Colombier. Mais grâce aux bonifications, le vainqueur de la Vuelta 2019 a devancé de 18 secondes le lauréat du Tour. Pas énorme, mais significatif.

Froome toujours en retrait

« Ce fut une journée difficile à cause du rythme élevé et des longues montées, explique Roglic sur le site de son équipe. Mais toute l’équipe a encore une fois fait un travail fantastique et a montré à quel point nous sommes forts. Je suis content d’avoir pu terminer le travail à nouveau. Nous sommes positivement surpris par la force que nous avons déjà en tant qu’équipe. Vous ne savez jamais exactement où vous en êtes après une si longue pause. D’après ce que nous pouvons voir maintenant, nous avons déjà montré que nous sommes à un niveau raisonnablement élevé. »

Pour Roglic, c’était en effet la toute première course de l’année 2020. Le Slovène devait lancer sa saison sur Paris-Nice, mais son équipe s’était retirée par crainte du coronavirus. Il n’a pas l’air d’avoir trop souffert de la coupure, tout comme son équipe. Derrière Nairo Quintana, solide 3e, on retrouve deux autres coureurs de la Jumbo-Visma dans le Top 5 final (Kruijswijk et George Bennett).

Bernal, lui, est apparu esseulé face à la grosse machine néerlandaise, car Thomas a vite perdu pied samedi. Et Froome ? Depuis la reprise, il joue les équipiers et disparaît assez vite quand le rythme s’élève. Pas dit que cela suffise pour que ses dirigeants l’emmènent sur le Tour…

Lire aussi:
Toute l’actualité du cyclisme
Milan-San Remo: Van Aert prive Alaphilippe du doublé
Groenewegen ne veut plus penser au vélo

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/9

    Cristiano Ronaldo

    Même si son joueur semble décidé à rester à la Juventus, l’agent de Cristiano Ronaldo, Jorge Mendes, aurait rendez-vous avec Leonardo selon les informations de Foot Mercato.

  • 2/9

    Pedro

    L’Espagnol quitte Chelsea libre et va prochainement signer à l’AS Rome pour deux ans avec une année supplémentaire en option.

  • 3/9

    Morgan Sanson

    Arsenal serait intéressé par la venue du Marseillais. Le président de l’OM en demande 35 M€.

  • 4/9

    Carloz Tevez

    Âgé de 36 ans, l’ancien avant-centre des deux clubs phares de Manchester a prolongé d’un an avec Boca Junior.

  • 5/9

    Edinson Cavani

    Jorge Jesus, l’entraîneur de Benfica, a confirmé que son président était “en train de tout faire pour que cela se concrétise.” Autrement dit, Edinson Cavani pourrait arriver au Benfica moyennant une prime à la signature de 8 M€, un contrat de 3 ans et un salaire mensuel d’un million d’euros.

  • 6/9

    Willian

    Alors que son arrivée à Arsenal ne fait plus guère de doute, le Brésilien a officialisé ce dimanche son départ de Chelsea.

  • 7/9

    Filip Stevanovic

    L’OL serait sur les rangs pour embaucher l’ailier gauche de 17 ans. Selon Mozzart Sport, le Partizan Belgrade en demanderait 15 M€.

  • 8/9

    Mesut Özil

    Arsenal serait prêt à payer pour se débarrasser une bonne fois pour toute de son milieu allemand qui lui coûte 18.5 M€ par an.

  • 9/9

    Enzo Loiodice

    Le joueur dijonnais prêté l’an passé à Wolverhampton devrait cette fois filer, toujours en prêt, à Las Palmas (D2 espagnole) selon Le Bien Public.


 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page