Sports

Meunier se paye encore Leonardo

A l’occasion d’un entretien donné à la RTBF, Thomas Meunier revient une nouvelle fois sur la fin de son aventure avec le PSG. L’ex défenseur parisien en remet une couche et dénonce la manière de faire de ses anciens dirigeants.

Thomas Meunier a décidément du mal à digérer la fin de son aventure avec le Paris Saint-Germain. Après avoir envoyé une petite pique à Leonardo cette semaine, tout en dévoilant qu’il avait signé au Borussia Dortmund avant même que le PSG n’affronte le club allemand en 8e de finale de la Ligue des champions, le joueur belge en remet donc une couche à l’occasion d’un entretien accordé à la RTBF, dont la diffusion est prévue ce lundi. Pour lui, ces dirigeants (et Leonardo en premier lieu), n’ont pas été corrects.

Lire aussi : Sondages – Paris, l’année ou jamais ?

« J’ai pratiquement été me mettre à genoux à Dortmund avec mon agent pour parvenir à trouver un accord pour qu’ils me laissent jouer avec le PSG, parce que le 1er juillet, j’étais joueur de Dortmund. » Prêt à tout pour poursuivre l’aventure européenne en LdC avec Paris, bien qu’il ait déjà signé avec le Borussia, Thomas Meunier a ainsi raconté le déroulé des discussions avec Leonardo. « J’avais eu Leonardo au téléphone et il m’avait demandé : ‘Est-ce que toi tu es encore prêt à jour la Champions League ?’ Je lui avait dit ‘à 100%, je serai concerné jusqu’au bout. Je veux terminer. Même si c’est pour se faire sortir en 1/4 de finale’. »

Communication ingrate et tronquée

Mais quelques jours plus tard, Thomas Meunier voit dans la presse qu’il « ne veut pas prolonger avec le PSG, que ça ne l’intéresse pas. » Une communication qu’il juge alors « un peu ingrate ». « Il n’y a pas eu d’accord entre Paris et Dortmund, ajoute-t-il, mais cela ne veut pas dire que je refuse de prolonger. Sans accord, il n’y a même pas eu de proposition. C’est là où la communication , je ne sais pas si je peux dire du club, mais de Leonardo puisque c’est lui qui gère le dossier, a été un petit peu tronquée. Ce n’était pas très très correct. Et finalement après discussion, j’ai bien compris qu’il n’y avait pas vraiment envie de me prolonger. Ça a été clair comme de l’eau de roche. »

Dès lors, Meunier raconte qu’il est devenu persona non grata et qu’il a été écarté par Leonardo, désireux de l’éloigner du reste du groupe. « Pour eux, ils avaient assez avec l’effectif qu’ils avaient…  D’où la lettre d’avocat que j’ai reçue de la part du club. Elle me stipulait que je n’étais plus le bienvenu au club, que je ne pouvais pas venir m’entraîner, même la dernière semaine. J’ai trouvé ça hallucinant ! Je n’ai même pas reçu un coup de fil pour m’avertir que j’allais recevoir une lettre ou que je n’étais plus le bienvenu. Mon agent m’a téléphoné en me disant qu’il avait reçu un mail de Paris… C’était assez lâche…et c’est moi qui ai dû prendre contact avec Leonardo après pour comprendre la situation. »

« Je tombe le cul par terre »

Problème, le Belge doit passer des tests physiques le lendemain de la réception de cette fameuse lettre. « Je reçois la lettre le dimanche, le lundi j’ai des tests physiques. Je tombe le cul par terre…et je me dis c’est quoi ça ? Leonardo me dit ‘non tu n’es plus le bienvenu au club. Je t’interdis de fréquenter les autres joueurs, je ne veux pas que tu leur mettes des idées en tête’. Il ne voulait tout simplement pas que je donne la vraie version. (…) Donc d’un coup, tu passes pour un pestiféré alors que tu as toujours été correct avec le club. » L’incompréhension et la rancœur semblent encore bien présentes entre les deux hommes. Pas sûr que l’on n’en entende pas parler de nouveau.

Lire aussi :
Leonardo agace « gentiment » Le Graët
Cavani vers Benfica, ça se confirme
Aulas : « Je ne le pardonnerai pas »

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/9

    Edinson Cavani

    Il n’a jamais été aussi proche du Benfica.

  • 2/9

    Thiago Silva

    Le capitaine du PSG attend que son club change d’avis et lui propose quelque chose.

  • 3/9

    Vinicius Jr

    Leonardo aurait des vues sur ce futur grand.

  • 4/9

    Jadon Sancho

    Et si il restait finalement à Dortmund ? Son club lui a soumis une prolongation de contrat onéreuse pour l’empêcher de rallier Manchester United.

  • 5/9

    Diego Dalot

    André Villas-Boas souhaiterait faire venir son compatriote à l’OM.

  • 6/9

    Eduardo Camavinga

    Pisté par les plus grands d’Europe, le Rennais demeure une cible prioritaire du PSG.

  • 7/9

    Keita Balde

    Des bruits de couloir font état d’un intérêt de Valence pour l’international sénégalais de Monaco.

  • 8/9

    Juninho

    Le directeur sportif de l’OL a annoncé que seuls des départs occasionneraient des arrivées cet été.

  • 9/9

    Maurizio Sarri

    Remercié par la Juventus, l’entraîneur italien se retrouve sur le marché.


 


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page