Politiques

“C’est la seule chasse en France où on ne tue pas le gibier”, défend le député LREM Alain Péréa


L’élu de l’Aude affirme que les opposants à cette technique très ancienne “veulent purement et simplement faire interdire la chasse en France”.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

“C’est la seule chasse en France où on ne tue pas le gibier”, a a affirmé vendredi 7 août sur franceinfo Alain Péréa, député LREM de l’Aude, alors qu’une délégation de chasseurs a été reçue plus tôt dans la journée à Matignon pour évoquer la possible interdiction de la chasse aux oiseaux à la glu“C’est l’ensemble du monde de la chasse qui se sent concerné par cette pratique-là”, affirme l’élu de la majorité.

Des gens veulent purement et simplement faire interdire la chasse en France.Alain Péréa, député LREM de l’Audeà franceinfo

Depuis des années, ils attaquent des morceaux de la chasse en la détruisant petit à petit. Cela suffit ! Il faut arrêter. Les chasseurs ne sont pas des fonctionnaires, on ne les appelle pas quand on a besoin d’eux”, s’est énervé le député LREM.

Alain Péréa estime que la chasse à la glu est devenue “le fer de lance des associations anti-chasse”. “Il faut savoir que c’est une des chasses les plus anciennes en France, poursuit le député. C’est la seule où on ne tue pas le gibier parce que l’objectif, c’est d’avoir chez soi un certain nombre d’oiseaux qui vont lui permettre ensuite lorsque la chasse va être ouverte d’avoir un appelant [oiseau tenu dans une volière et dont les cris doivent attirer d’autres oiseaux].”

Le député de l’Aude, s’il est en désaccord avec la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili, estime que “la vie et la France, ce sont des gens qui ont des avis différents. Ce sont des gens qui ont des approches différentes et qui nous permettent de faire avancer notre pays.”


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page