Sports

Pour Garcia, l’OL sera “désavantagé”

Rudi Garcia estime que les Lyonnais seront en manque de rythme par rapport aux Turinois, vendredi soir (21h), en huitièmes de finale retour de la Ligue des champions.

Le grand jour est arrivé pour l’OL. Plus de trois mois après leur exploit réussi à l’aller (1-0), chez eux, les Lyonnais retrouvent la Juventus vendredi soir (21h), avec l’ambition d’accéder aux quarts de finale de la Ligue des champions. Une qualification qui, vu le pedigree de la Vieille Dame, ferait oublier à leurs supporters l’exercice insuffisant des Gones. « Sauver la saison ? Le terme ne me plaît pas, estime Rudi Garcia. Quand on va en finale de la Coupe de la Ligue, en demi-finales de la Coupe de France et qu’on est qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions en ayant remporté le match aller, on ne peut pas dire ça. »

Reste que remporter la C1 représente aujourd’hui la seule chance d’être européen en 2020-2021 pour les Lyonnais, tombés dans la partie de tableau la plus relevée lors du tirage au sort intégral de cette Ligue des champions au format raccourci. La faute à une campagne chaotique en Ligue 1. « On parle du championnat, mais il a duré 28 journées en France… Tous les grands championnats ont terminé sauf le nôtre, rappelle l’entraîneur rhodanien. On était cinquièmes à la 27e journée, septièmes à la 28e. Ce n’est pas suffisant pour l’Olympique Lyonnais mais avec les 30 points qu’il restait à prendre, on aurait fini européens. »

« Du 50-50 »

« Maintenant, ça ne sert à rien de regarder derrière. Il faut regarder devant et ce match-là, enchaîne-t-il. Il faut se concentrer sur le bonheur de jouer cette compétition. Demain, la musique de la Ligue de champions va résonner dans le stade, ça suffira à notre motivation. » Il en faudra pour conserver ou encore mieux accroître l’avantage acquis fin février. D’autant que, selon Rudi Garcia, ses joueurs abordent ce second acte avec un « désavantage » sur le plan physique: « On aurait pu penser qu’en jouant 14 matches pratiquement tous les trois jours, la Juventus serait certes dans le rythme mais pouvait aussi s’exposer à de la fatigue. »

« Mais tout ça tombe à l’eau parce qu’elle a gagné son championnat en 36 journées, et non pas en 38, explique le technicien lyonnais. Les deux dernières journées ne comptent plus sur l’état de fatigue. Leur équipe a tourné, certains joueurs n’ont pas joué et ils ont pu préparer au mieux cette rencontre. Donc le désavantage est pour nous par rapport à un manque de rythme. Mais on fera tout pour combler cet écart. Physiquement, a montré qu’on était bien sur les 120 minutes de la finale de la Coupe de la Ligue contre le PSG (perdue aux tirs au but, ndlr), ça doit nous servir pour demain. » A Turin, où ce sera « du 50-50 », selon lui.

Lire aussi:
Dybala toujours incertains pour Juve-OL
L’OL peut-il vraiment gagner la C1 ?
Garcia avoue ses craintes face à la Juve

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/30

    Fernerbahce

    43 trophées

  • 2/30

    Club independiente

    43 trophées

  • 3/30

    Deporto Saprissa

    46 trophées

  • 4/30

    AC Milan

    48 trophées

  • 5/30

    CSKA Sofia

    48 trophées

  • 6/30

    River Plate

    48 trophées

  • 7/30

    Grasshopper Zurich

    49 trophées

  • 8/30

    Zamalek

    52 trophées

  • 9/30

    Colo Colo

    54 trophées

  • 10/30

    Boca Juniors

    55 trophées

  • 11/30

    Club Olimpia

    57 trophées

  • 12/30

    Steaua Bucarest

    58 trophées

  • 13/30

    Anderlecht

    60 trophées

  • 14/30

    Galatasaray

    61 trophées

  • 15/30

    Liverpool

    61 trophées

  • 16/30

    Juventus Turin

    63 trophées

  • 17/30

    Ajax Amsterdam

    70 trophées

  • 18/30

    Macnhester United

    71 trophées

  • 19/30

    Bayern Munich

    72 trophées

  • 20/30

    Al Faisaly

    74 trophées

  • 21/30

    FC Porto

    75 trophées

  • 22/30

    Olympiakos

    76 trophées

  • 23/30

    Benfica Lisbonne

    82 trophées

  • 24/30

    FC Barcelone

    91 trophées

  • 25/30

    Real Madrid

    92 trophées

  • 26/30

    Celtic Glasgow

    107 trophées

  • 27/30

    Penarol

    108 trophées

  • 28/30

    Nacional

    113 trophées

  • 29/30

    Glasgow Rangers

    115 trophées

  • 30/30

    Al Ahly

    118 trophées



Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page