Femme

Voici la robe Zara la plus désirable de l’été à shopper pour des vacances hot

Récurrente estivale oblige, une myriade de robes fleurissent en boutiques dès que le mercure avoisine le degré critique. 

Mais cette saison, une robe hautement désirable tire son épingle du jeu, et on la doit à Zara. Inspiré des derniers défilés de Haute couture, ce modèle irrésistible nous fait de l’œil. 

Avec son décolleté droit, ses fines bretelles croisées qui dévoilent le dos en subtilité, son tombé drapé et son ourlet fendu qui appelle à la sensualité, cette robe reprend avec justesse les codes des dernières tendances du printemps-été 2020

Été 2020 : la robe hautement désirable à moins de 70 euros

Inscrite dans la palette chromatique acidulée, cette robe orange place notre été sous le signe du glamour. Entre ses coupes saillantes, son extrême fluidité et la silhouette longiligne qu’elle confère, cette robe en lin rencontre un succès de taille depuis sa sortie en magasins : et on comprend bien pourquoi ! Affiché à moins de 70 euros, ce modèle tout trouvé caracole d’ores et déjà sur la liste des envies des modeuses aguerries et même … De la rédaction marie france. 

Comment porter cette robe Zara pour l’été 2020 ?

Pas question de jouer la carte de la discrétion avec cette robe volontairement ostentatoire. Au travail, on la portera avec des sandales plates sobrement stylisées, des colliers dorés et un sac façon cabas, de manière à accentuer les tonalités pêchues de la robe.

En ville, on ne recule pas devant l’idée de l’associer à des mules plates, des sneakers immaculées, une paire de solaires vintage et notre it bag préféré. 

Pour nous accompagner danser toute la nuit, ou boire un verre pour un premier rencard, on twistera cette robe estivale avec des sandales à fines brides à talons, un sac minimaliste en simili cuir (porté en bandoulière) et un staking (accumulation) de bagues un brin clinquantes. 

Le bon shopping : 

Robe drapée orange, Zara, 69,95 €.

À lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page