Politiques

l’opposition interpelle le gouvernement sur l’organisation du dépistage anti-coronavirus

Face au coronavirus, la priorité du gouvernement, c’est le dépistage. Mais seuls 520 000 tests sont effectués par semaine, sur les 700 000 promis en mai. L’exécutif promet une “montée en puissance”. Insuffisant, selon les députés de l’opposition membres de la commission d’enquête sur le Covid-19.

Le péché originel du gouvernement, c’est son retard sur le dépistage, affirme Damien Abad, vice-président Les Républicains de la commission d’enquête sur le coronavirus à l’Assemblée nationale. “Le ministre de la Santé nous avait promis 700 000 tests par semaine il y a déjà deux mois et aujourd’hui on n’y est toujours pas.” Seuls 520 000 tests sont réalisés chaque semaineLa priorité pour Damien Abad : le dépistage ciblé. “Il faut systématiser les tests là où c’est nécessaire”, ajoute le député de l’Ain. “Là où il y a des clusters, là où il y a des contaminations qui sont plus importantes, je pense notamment aux Ehpad ou aux maisons de retraite.”

Il faut plus de bras, selon le président de l’UDI Jean Christophe Lagarde, qui partage le constat de l’exécutif mais se méfie de ses changements de discours. “Il manque maintenant les gens qui sont capables de mener ces tests. Chaque fois on a le sentiment qu’on nous raconte une histoire, pour ne pas dire un bobard, en fonction de ce qu’on est capable de faire”, déplore celui qui est aussi député de Seine-Saint-Denis

Matignon reconnaît avoir trop poussé les Français à se faire tester et veut pallier le manque de personnel. Désormais, les aides-soignants et étudiants en médecine peuvent prélever. Une fausse solution selon la députée La France insoumise, Caroline Fiat. “Il n’y a déjà pas assez d’aides-soignants dans les établissements alors je ne sais pas où [le gouvernement] va les trouver”, lance l’élue de Meurthe-et-Moselle. “Il faut former ces personnes.”

“Nous n’avons pas besoin de donneurs de leçons, nous avons besoin de personnes qui font”, tranche le marcheur et député du Val-de-Marne Guillaume Gouffier-Cha, qui croit en l’expérience du gouvernement face à la crise. Avec 76 tests pour chaque nouveau cas de coronavirus confirmé, la France teste au-delà des recommandations de l’OMS.

Tests Covid-19 : le gouvernement critiqué – Ecoutez le reportage de François Chagnaud


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page