Sports

Wenger voit bien le PSG aller au bout

S’il considère le PSG « moins fort qu’il y a trois ou quatre ans », Arsène Wenger considère l’équipe parisienne comme l’une des grandes favorites de la Ligue des champions cette saison.

Arsène Wenger l’avoue volontiers : le banc lui manque mais à 70 ans l’intéressé admet sa peur de livrer « le combat de trop ». En attendant de renouer peut-être un jour avec le terrain, le technicien alsacien demeure un observateur averti de la chose footballistique. Aussi la radio Europe 1 l’a-t-elle sondé pour évaluer les chances du PSG en Ligue des champions à l’approche du fameux Final 8 de Lisbonne.

« La politique de stars est nécessaire, avec Neymar et Mbappé, donc ils ont la chance d’avoir un potentiel extraordinaire, note l’ancien manager des Gunners. Après honnêtement, je les trouve un tout petit peu moins forts qu’il y a trois ou quatre ans. Dans la structure d’ensemble, ils étaient peut-être un peu plus complets à tous les postes. » Pour autant, ce léger déclin n’est pas pour inquiéter Wenger, qui souligne : « Je pense qu’il y a une chute globale du niveau européen de très, très, très haut niveau et qu’ils sont quand même encore parmi les deux, trois meilleurs en Europe. Pour moi, Manchester City et le Paris Saint-Germain sont les deux favoris sur leur potentiel. »

Le Real aussi a attendu

L’emblématique coach d’Arsenal, bien sûr, n’exclut pas une surprise. « Quand vous jouez sur un match contre l’Atlético de Madrid (possible adversaire du PSG en demie) ou contre l’Atalanta Bergame, tout peut arriver », souffle-t-il. Et de décharger les Parisiens de la lourde pression qui pèse sur leurs épaules, à travers un simple constat : « Il ne faut pas trouver des fausses raisons au fait que le Paris Saint-Germain n’a pas encore gagné la Ligue des champions. Même le Real Madrid ne l’a pas gagné parfois pendant 10-15 ans, puis d’un coup ils l’ont gagné trois fois de suite. »

 


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page