Sports

Le mystère Ilicic

Considéré comme le meilleur atout de l’Atalanta, Josip Ilicic a quitté Bergame pour la Slovénie ces jours-ci. Et l’intéressé ne sera probablement pas de retour pour affronter le PSG en Ligue des champions le 12 août.

Josip Ilicic cette saison, c’est pas moins de 21 buts en 34 matches toutes compétitions confondues avec l’Atalanta Bergame. Autant dire que le joueur de 32 ans a largement contribué au bel exercice de la Dea, quart de finaliste de la C1 et troisième de la Serie A. Pour autant, l’intéressé n’a plus joué depuis le 10 mars dernier et la victoire des siens à Valence (3-4) en huitième de finale retour de la Ligue des champions. Un atout maître de moins dans la manche des Bergamasques.

D’abord déclaré blessé par son club, Josip Ilicic a officiellement rejoint la Slovénie ces jours-ci « pour des raisons personnelles ». Des difficultés d’ordre familial ont été évoquées par la presse italienne puis rapidement balayées. Le Corriere dello Sport affirmant désormais que le génial gaucher souffre d’une sévère dépression liée à la pandémie qui au printemps a sévèrement touché l’Italie, et en particulier la région de Bergame. Le comptage quotidien des morts, le confinement et le son des sirènes des véhicules de secours auraient ramené le Slovène à une enfance difficile marquée par la guerre en ex-Yougoslavie.

La Dea pessimiste

Aujourd’hui encore, à dix jours du quart de finale de C1 entre l’Atalanta et le PSG, le club à la déesse espère toujours le retour de sa star, même si le directeur général Umberto Marino ne semble plus se faire d’illusions : « Notre objectif était de récupérer Ilicic pour la Ligue des champions. Ce ne sera probablement pas le cas. Mais il sait que l’équipe l’aime, que la ville l’aime et qu’elle va lui apporter son soutien », souffle-t-il dans des propos ainsi rapportés par RMC.

Pour la première fois depuis de longues semaines, Josip Ilicic est sorti de son mutisme ce dimanche pour réagir sur les réseaux sociaux aux célébrations du podium de la Dea en Serie A, samedi soir. Festivités qui ont vu ses coéquipiers lui rendre hommage en brandissant un maillot floqué à son nom. C’est précisément cette image qui a poussé la vedette bergamasque à rompre le silence. Sera-ce suffisant pour le ramener au jeu d’ici au 12 août ?

Lire aussi:
Gattuso: « Je peux seulement marquer Messi dans mes rêves »
Le geste de classe du clan Mbappé
Mbappé, une absence si préjudiciable ?

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/18

    PSG-FC Barcelone (2013, quarts de finale aller)

    Thiago Motta (blessé)

  • 2/18

    FC Barcelone-PSG (2013, quarts de finale retour)

    Matuidi (suspendu)

  • 3/18

    PSG-Chelsea (2015, huitièmes de finale aller)

    Van der Wiel (retour de blessure)

  • 4/18

    Chelsea-PSG (2014, quarts de finale retour)

    Ibrahimovic (blessé)

  • 5/18

    PSG-Chelsea (2015, huitièmes de finale aller)

    Thiago Motta, Aurier, Cabaye, Lucas (blessés)

  • 6/18

    Chelsea-PSG (2015, huitièmes de finale retour)

    Lucas, Aurier (blessés)

  • 7/18

    FC Barcelone-PSG (2015, quarts de finale aller)

    Ibrahimovic, Verratti, Aurier (suspendus), Thiago Motta (blessé)

  • 8/18

    PSG-FC Barcelone (2015, quarts de finale retour)

    Thiago Silva, Thiago Motta (blessés), Aurier (suspendu)

  • 9/18

    PSG-Chelsea (2016, huitièmes de finale aller)

    Aurier (écarté)

  • 10/18

    Chelsea-PSG (2016, huitièmes de finale retour)

    Aurier (écarté), Verratti (blessé)

  • 11/18

    PSG-Manchester City (2016, quarts de finale aller)

    Pastore, Verratti (blessés)

  • 12/18

    Manchester City-PSG (2016, quarts de finale retour)

    Verratti (blessé), Matuidi, David Luiz (suspendus)

  • 13/18

    PSG-FC Barcelone (2017, huitièmes de finale aller)

    Thiago Silva (blessé), Thiago Motta (suspendu)

  • 14/18

    FC Barcelone-PSG (2017, huitièmes de finale retour)

    Thiago Motta (blessé), Di Maria (blessé)

  • 15/18

    Real Madrid-PSG (2017, huitièmes de finale aller)

    Thiago Motta (blessé)

  • 16/18

    PSG-Real Madrid (2017, huitièmes de finale retour)

    Neymar (blessé)

  • 17/18

    Manchester United-PSG (2019, huitièmes de finale aller)

    Neymar, Cavani, Meunier (blessés), Rabiot (écarté)

  • 18/18

    PSG-Manchester United (2019, huitièmes de finale retour)

    Neymar (blessé), Rabiot (écarté)


 


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page